Diego de Cañas y Portocarrero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diego de Cañas y Portocarrero, duc del Parque, né en 1755 et mort le 12 mars 1824, est un aristocrate et général espagnol.

Pendant la guerre d'Espagne, il commande l'une des armées fidèle à la Junte centrale, après avoir été capitaine des gardes du roi Joseph[1]. Au début de l'automne 1809, il s'avance vers Salamanque[1]. Il bat le 6e corps commandé provisoirement par le général Marchand à la bataille de Tamames puis descend le col de Banos pour rejoindre l'armée du duc d'Albuquerque sur le Tage[2]. Son armée est rattrapée par le 6e corps sous les ordres du général Kellermann à Alba de Tormes et écrasée par la cavalerie française dans la bataille qui s'ensuit[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reiss 2009, p. 478
  2. Reiss 2009, p. 479
  3. Reiss 2009, p. 480-481

Bibliographie[modifier | modifier le code]