Die Krupps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Die Krupps

Description de cette image, également commentée ci-après

Die Krupps en concert en Allemagne au festival Mera Luna 2006

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Metal industriel, E.B.M.
Années actives 19801997
2005 - Aujourd'hui
Site officiel www.diekrupps.de
Composition du groupe
Membres Jürgen Engler
Ralf Dörper
Marcel Zürcher
Rüdiger Esch
Oliver Röhl
Anciens membres Bernward Malaka
Chris Lietz
Christina Schnekenburger
Darren Minter
Lee Altus
Ralph Albertini

Die Krupps est un groupe allemand d'electronic body music ayant evolué vers le metal industriel et qui a été fondé en 1980 par Jürgen Engler et Bernward Malaka.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès la formation du groupe en 1980, Die Krupps évoluera dans l'E.B.M. en combinant les instruments électroniques (synthétiseurs, échantillonneurs, ...) et des percussions métalliques. Une des plus fameuses réalisations de la période EBM de Die Krupps est le Tribute to Metallica où sont repris des titres de Metallica avec leur propre style et aux sonorités uniquement électroniques.
À partir de l'album I, sorti en 1992, Die Krupps prendra un virage résolument metal industriel en incorporant, dans leur musique électronique des guitares aux sonorités très metal grâce, notamment, à la participation sur cet album des deux guitaristes du groupe de thrash metal allemand Accu§er. Cette tendance se confirmera par la suite. À chaque sortie d'un nouvel album, les guitares deviendront plus présentes et aux sonorités plus metal ce qui durcira progressivement leur musique.
Après la sortie de Paradise Now en 1997, le groupe se séparera. Jürgen Engler s'exilera au Texas puis formera Dkay.com avec lequel il réalisera deux albums édités en 2000 et en 2002.
Die Krupps se reformera en 2005 et apparaîtra, en 2005 et 2006, dans des festivals majeurs pour célébrer les 25 ans de la formation du groupe.

Membres[modifier | modifier le code]

Actuels[modifier | modifier le code]

Anciens[modifier | modifier le code]

  • Bernward Malaka
  • Chris Lietz
  • Christina Schnekenburger
  • Darren Minter
  • Lee Altus
  • Ralph Albertini

Participations[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Stahlwerksymphony
  • 1982 : Volle Kraft Voraus!
  • 1985 : Entering The Arena
  • 1992 : I
  • 1993 : II - The Final Option
  • 1995 : III - Odyssey Of The Mind
  • 1997 : Paradise Now
  • 2013 : The Machinists of Joy

Coffrets[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Die Krupps (Limited Box)

Compilations / Rééditions[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Metall Maschinen Musik : 91-81 Past Forward
  • 1996 : Metalmorphosis of Die Krupps: 81-92
  • 2007 : Too Much History The Electro Years (Vol. 1)
  • 2007 : Too Much History The Metal Years (Vol. 2)
  • 2007 : Too Much History (édition limitée 2 CD)
  • 2008 : Volle Kraft Voraus! (édition limitée 2CD : album original + album remixé + 3 titres bonus)
  • 2008 : I (édition limitée 2CD : album original + album version "The Atom H mixes" + 8 titres bonus)
  • 2009 : Volle Kraft Null Acht (12 titres remixés issus de l'album "Volle Kraft Voraus!" + 3 titres bonus)

Lives[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Foundation

Remixes[modifier | modifier le code]

  • 1994 : The Final Remixes
  • 1995 : Rings of Steel
  • 1996 : The Remix Wars: Strike 2 - Front Line Assembly vs. Die Krupps

Singles & EP[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Stahlwerksinfonie
  • 1981 : Wahre Arbeit - Wahrer Lohn
  • 1982 : Goldfinger
  • 1985 : Risk
  • 1989 : The Machineries Of Joy
  • 1990 : Germaniac
  • 1992 : A Tribute To Metallica
  • 1992 : Metal Machine Music
  • 1992 : The Power
  • 1993 : Fatherland
  • 1994 : Bloodsuckers
  • 1994 : Crossfire
  • 1994 : To The Hilt
  • 1995 : Isolation
  • 1995 : Scent
  • 1997 : Black Beauty White Heat
  • 1997 : Fire
  • 1997 : Rise Up
  • 1997 : Paradise Now
  • 2007 : 5 Millionen
  • 2010 : Als wären wir für immer

Bootlegs[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Against Fascism
  • 1994 : Live Option

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]