Die Hard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Die Hard est à la fois une franchise de films américains et le titre en anglais du film qui lui a donné naissance. Ayant eu un succès populaire notable en termes de recettes[1],[2],[3],[4], elle a également été adaptée en jeux vidéo. L'acteur principal de la série est Bruce Willis dans le rôle de John McClane. La franchise est composée de cinq opus :

Concept[modifier | modifier le code]

La franchise met en vedette un policier, John McClane, qui n'a pas peur de recourir aux méthodes musclées pour mettre fin aux agissements criminels d'adversaires peu scrupuleux. En même temps, il vit des problèmes personnels qui minent sa vie professionnelle. Dans chacun des films, McClane est confronté à des terroristes nombreux, rusés, armés lourdement et impitoyables. Tous les films se caractérisent par un dialogue direct (par téléphone) avec le chef des terroristes. Ces échanges ne manquent pas d'humour et marquent à chaque fois une graduation dans l'action. Il affronte les terroristes et les tue un par un toujours à lui seul, bénéficiant rarement d'aide extérieure et d'autres armes que son pistolet et sa malice. Les films contiennent beaucoup de scènes d'action, le travail d'enquête progressant au fur et à mesure que les différents obstacles sont vaincus.

Évolution de la trame narrative[modifier | modifier le code]

Les enjeux grandissent au fur et à mesure du déroulement de la série. Ainsi, les cibles des terroristes sont de plus en plus grandes. Dans Piège de cristal, les terroristes tiennent une trentaine d'otages dans un gratte-ciel. Dans 58 minutes pour vivre, ils menacent des centaines de passagers par la prise de contrôle d'un aéroport. Dans Une journée en enfer, c'est la ville de New York qui est en otage. Dans Die Hard 4 : Retour en enfer, ce sont les États-Unis en entier qui sont touchés et pour finir, dans Die Hard : Belle journée pour mourir, le monde entier est visé.

En conséquence, les actions de John McClane sont de plus en plus spectaculaires. Éliminant les terroristes à l'aide d'armes à feu ou au corps à corps dans le premier film, il fait exploser un avion dans le deuxième, fait s'écraser un hélicoptère à l'aide de fils électriques dans le troisième. Dans le quatrième film, furieux d'avoir été battu au corps à corps par une sbire, il prend les commandes d'un véhicule 4x4 et, toujours au volant du véhicule, pénètre dans le complexe gazier où se déroule l'action pour tenter d'écraser celle-ci, et fait exploser un hélicoptère en faisant tomber une voiture dessus.

Fiche technique de la série[modifier | modifier le code]

Piège de cristal
(1988)
58 minutes pour vivre
(1990)
Une journée en enfer
(1995)
Retour en enfer
(2007)
Belle journée pour mourir
(2013)
Titre québécois
(si différent)
Marche ou crève: Vengeance définitive Vis libre ou crève Une belle journée pour crever
Titre original Die Hard Die Hard 2:
Die Harder
Die Hard with a Vengeance Live Free or Die Hard[6] A Good Day to Die Hard
Réalisateur John McTiernan Renny Harlin John McTiernan Len Wiseman John Moore
Scénariste(s) Steven E. de Souza
Jeb Stuart
Steven E. de Souza
Doug Richardson
Jonathan Hensleigh
Roderick Thorp
Mark Bomback Skip Woods
Monteur John F. Link
Frank J. Urioste
Stuart Baird
Robert A. Ferretti
John Wright Nicolas De Toht Dan Zimmerman
Producteur(s) Charles Gordon
Lawrence Gordon
Joel Silver
John McTiernan
Michael Tadross
Michael Fottrell Alex Young
Musique Michael Kamen Marco Beltrami
Photographie Jan de Bont Oliver Wood Peter Menzies Jr. Simon Duggan Jonathan Sela
Sortie Drapeau des États-Unis
Sortie Drapeau de la France
Durée 131 minutes 124 minutes 131 minutes 129 minutes 97 minutes
Budget 28 000 000 $ 70 000 000 $ 90 000 000 $ 110 000 000 $ 92 000 000 $
Genres Film d'action policier
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Distributeur 20th Century Fox
No de visa 74153 88106 17722 135558

Distribution[modifier | modifier le code]

Interprète Piège de cristal
(1988)
58 minutes pour vivre
(1990)
Une journée en enfer
(1995)
Retour en enfer
(2007)
Belle journée pour mourir
(2013)
John McClane Bruce Willis
John "Jack" McClane, Jr. Noah Land Jai Courtney
Holly McClane Gennero Bonnie Bedelia
Sergent Al Powell Reginald VelJohnson
Richard Thornburg William Atherton
Zeus Carver Samuel L. Jackson
Lucy McClane Taylor Fry Mary Elizabeth Winstead
Matthew Farrell Justin Long
Antagonistes
Interprète Piège de cristal
(1988)
58 minutes pour vivre
(1990)
Une journée en enfer
(1995)
Retour en enfer
(2007)
Belle journée pour mourir
(2013)
Leader Alan Rickman
(Hans Gruber)
William Sadler
(Colonel Stuart)
Jeremy Irons
(Simon Gruber)
Timothy Olyphant
(Thomas Gabriel)
Sebastian Koch
(Komorov)
Nombre de tués par John 10 24 12 12 13

Franchise[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Actuellement, la franchise est composée de :

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

En 2007, plusieurs jeux vidéo sont disponibles pour différentes plates-formes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Die Hard (1988), Yahoo! Movies, consulté le 2007-09-24
  2. (en) Die Hard 2: Die Harder (1990), Yahoo! Movies, consulté le 2007-09-24
  3. (en) Live Free or Die Hard (2007), Yahoo! Movies, consulté le 2007-09-24
  4. Recettes combinées de la franchise : (en) Box Office History for Die Hard Movies, The Numbers, consulté le 2007-09-24
  5. Des infos sur Die Hard 6 ! - AlloCiné
  6. À l'international, hors États-Unis, le film est parfois titré Die Hard 4.0 et non Live Free or Die Hard.