Didinga (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Didinga.

Les Didinga sont un peuple d'Afrique de l'Est établi au Soudan du Sud. Quelques communautés vivent également en Éthiopie et dans le nord du Kenya.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe quelques variantes : Di'dinga, Didingas, Toi, Xaroxa[1].

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le didinga, une langue soudanique orientale, dont le nombre de locuteurs était estimé à 60 000 en 2007[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Andreas Kronenberg, Logik und Leben : kulturelle Relevanz der Didinga und Longarim, Sudan, F. Steiner, Wiesbaden, 1972, 191 p.
  • (en) J. H. Driberg, « Didinga customary law », in Sudan Notes and Records, 1925, vol. VIII, no 2
  • (en) J. H. Driberg, « Didinga Mountains », in The Geographical Journal, vol. 69, no 5, mai 1927, p. 385-401
  • (en) Felica Faye McMahon, « Emerging Traditions: Dance Performances of the Sudanese DiDinga in Syracuse », in Voices. The Journal of New York Folklore, vol. 28, automne-hiver, 2002 (extraits [2])
  • (en) Marilyn Harer Fetterman, Migration and remigration in Didinga, Economic & Social Research Council, National Council for Research, Khartoum, 1981, 49 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]