Didier Talpain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Didier Talpain est un chef d'orchestre et diplomate français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le chef d'orchestre[modifier | modifier le code]

Didier Talpain fait des études musicales (flûte, basson, analyse musicale et musique de chambre) ; il dirige son premier concert à 18 ans. Il étudie la direction d'orchestre à l'École normale de musique de Paris (diplôme supérieur de direction d'orchestre obtenu en 1984 avec les félicitations du jury) et au Conservatoire national supérieur de musique de Paris ainsi qu'à la Fondation Yehudi Menuhin. Il suit les master classes de Jean Fournet, d'André Girard et de Franco Ferrara

Il dirige régulièrement Bizet, Debussy, Ravel, Milhaud, Françaix, Franck, Saint-Saëns, il est spécialiste de Johann Nepomuk Hummel et des fils de Bach et plus généralement de la musique pré-classique, classique et pré-romantique sur instruments anciens.

Chef de l'orchestre de chambre Ars Instrumentalis de 1979 à 1985 puis de l’orchestre de chambre de Champagne à Reims (1983-1986), il est ensuite directeur musical des orchestres Paris-Rive-droite[2] et UtCinquième[3] en 1992.

Il travaille régulièrement en Pologne à compter de 1995 : il enregistre pour la Télévision polonaise en 2000 la Messe du Couronnement de Louis XVIII de Cherubini. Passionné par l'opéra français, il collabore avec l'Opéra de chambre de Varsovie pour le Don Procopio de Bizet [4]. Il dirige la première exécution radiodiffusée de la Grande Messe en ut mineur de Mozart sur instruments anciens.

Il dirige pour l'Opéra de Chambre d'Athènes Bizet (Le Docteur Miracle), Offenbach et Weber. Il est invité à Sofia (Symphonie fantastique de Berlioz enregistrée pour TV5MONDE), à Saint-Pétersbourg, à Berlin, à Dniepropetrovsk, en Slovaquie, Moldavie, Turquie, Belgique, Jordanie, au Kazakhstan[5]...

Le diplomate[modifier | modifier le code]

Didier Talpain est diplômé de l'institut commercial de Nancy et de l'institut d'études politiques de Strasbourg. Il entre au ministère des Affaires étrangères en 1989 et est actuellement conseiller des Affaires étrangères.

Parmi ses affectations, on peut relever :

Discographie[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Lauréat de la Fondation Menuhin
  • 1995 : Prix de la Fondation Perrenoud au 4e Concours international de direction d'orchestre de Vienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Europost "Didi­er Tal­pain was born on 29 Feb­ru­a­ry 1960, in Bel­fort, France."
  2. http://www.parisrivedroite.com/
  3. http://www.ut5.fr/
  4. a et b Le CD est considéré comme "la version la plus recommandable de l'ouvrage par le magazine Opera International.
  5. Venue du chef d’orchestre français à Astana/ Didier Talpain – Werther de J. Massenet
  6. La 1re symphonie de Méhul a été saluée par Répertoire ("une tenue d'ensemble exceptionnelle") et par Le Monde de la musique ("une exécution plus classique que (celle de) Minkowski ce qui se révèle préférable")