Didier Mbenga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Didier Mbenga Portail du basket-ball
DJ Mbenga Lakers Fan Jam.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Didier Ilunga Mbenga
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique (naturalisé en 2004)
Naissance 30 décembre 1980 (33 ans)
Taille 2,13 m (7 0)
Poids 120 kg (264 lb)
Surnom DJ, Congo Cash
Situation en club
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1999-2001 Drapeau : Belgique Racing Basket Anvers
Draft NBA
Position Non drafté
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2012-2013
Spirou Basket Gilly
Vastiau Basket Leuven
Spirou Charleroi
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Warriors de Golden State
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
New Orleans Hornets
Qingdao DoubleStar Eagles

8,1
6,1
1,0
1,7
0,8
1,2
2,5
2,1
1,4
-
Sélection en équipe nationale **
2004 Drapeau : Belgique Belgique

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Didier Ilunga Mbenga, ou D.J. Mbenga (né le 30 décembre 1980) est un Pivot de 2,13 m, premier belge à évoluer en NBA et premier belge champion NBA.

Il est originaire du Congo.

Il a joué cinq saisons (2 en juniors et 3 séniors professionnels) en Belgique, sept en NBA et joue depuis 2012 en Chine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'une famille nombreuse proche du gouvernement, D.J. Mbenga vit au Congo depuis 17 ans[1] quand le régime politique change. Durant l'incursion des rebelles rwandais à Kinshasa au début de la Deuxième Guerre du Congo, D.J. est identifié (à tort) comme un Tutsi[2]. Il est jeté en prison mais parvient à s'échapper. Craignant pour sa vie, Didier, avec l'aide de sa famille, rejoint la Belgique où il demande l'asile politique[1]. Il est alors remarqué par Willy Steveniers (nl), ancienne gloire du basket belge (années 1960-1970). Impressionné par son physique, il lui propose de le former au basket.

Le rêve du duo (que D.J. joue en NBA) devient réalité en 2004 quand il rejoint les Mavericks de Dallas[3] après avoir passé quelques années dans plusieurs clubs belges.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Carrière européenne[modifier | modifier le code]

Mbenga a commencé sa carrière professionnelle en 2001 à Spirou Gilly, à l'époque club satellite de Spirou Charleroi, en division 2. L'année suivante, il est prêté à Vastiau Basket Leuven pour le tester à l'élite du Championnat de Belgique de basket-ball. Ce test étant concluant, il est incorporé dans le noyau de Spirou Charleroi, avec lequel il devient champion de Belgique.

Carrière NBA[modifier | modifier le code]

Au début, handicapé par la langue et par le système de jeu totalement différent du niveau belge, il est rarement utilisé par les staffs techniques comme tout nouveau joueur qui débute en NBA. À force de travail, D.J. a su compenser en partie ses lacunes au point de rester plusieurs années dans l'effectif des Mavericks. On notera qu'il a derrière lui un grand groupe de fans à Dallas et à Los Angeles. Si grand que les Mavericks ont décidé de mettre son maillot en vente (numéro 28), avec d'étonnants chiffres de vente pour un joueur si peu médiatisé[réf. nécessaire].

Le 8 février 2007, Didier Mbenga se blesse au genou. Pour lui, la saison 2006-2007 s'arrête là[4].

Le 30 octobre 2007, premier jour de la saison NBA 2007-2008, les Mavericks coupent Didier Mbenga, qui n'avait fait qu'une seule apparition de 12 minutes en pré-saison (où l'entraîneur fait généralement jouer le banc), et qui se retrouve free agent.

Le 17 novembre 2007, Didier Mbenga signe aux Warriors de Golden State[5]. Les termes du contrat ne sont pas révélés. Le 6 janvier 2008, son contrat est rompu et, le 21 janvier, il signe avec les Lakers de Los Angeles pour une première pige de dix jours, renouvelée le 1er février, puis prolonge le 12 février jusque la fin de la saison[6]. Le 25 septembre 2008, DJ prolonge pour une année son contrat avec les Lakers[7].

Le 14 juin 2009, il devient le premier joueur belge à remporter le titre NBA[8]. L'année suivante, il fait de nouveau partie de l'effectif qui remporte un second titre consécutif[9], face aux Celtics de Boston.

Le 13 octobre 2010, il signe un contrat d'un an avec les Hornets de La Nouvelle-Orléans[10].

Carrière asiatique[modifier | modifier le code]

En novembre 2012, Mbenga effectue ses débuts en Chine, chez les DoubleStar Eagles (en) de Qingdao, après de vaines tentatives de commencer le championnat NBA en octobre[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

Lors des playoffs 2006, il est suspendu et privé de salaire pendant 6 matches pour être monté dans les gradins. Voyant la femme d'Avery Johnson importunée par des fans, il grimpe dans la tribunes, accompagné du propriétaire Mark Cuban pour aider la femme de l'entraîneur à rejoindre le vestiaire. Malgré ses intentions visiblement honorables, la NBA maintient son jugement, estimant que les joueurs n'avaient pas à monter dans les gradins[12].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Compétition
99/00 Racing Basket Anvers Drapeau de la Belgique Belgique Juniors nationaux
00/01 Racing Basket Anvers Drapeau de la Belgique Belgique Juniors nationaux
01/02 Spirou Gilly Drapeau de la Belgique Belgique Division 2
02/03 Leuven Bears Drapeau de la Belgique Belgique Ligue Ethias
03/04 Spirou Basket Club Drapeau de la Belgique Belgique Ligue Ethias
04/05 Mavericks de Dallas Drapeau des États-Unis États-Unis NBA
05/06 Mavericks de Dallas Drapeau des États-Unis États-Unis NBA
06/07 Mavericks de Dallas Drapeau des États-Unis États-Unis NBA
07/08 Warriors de Golden State Drapeau des États-Unis États-Unis NBA
08/09 Lakers de Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis NBA
09/10 Lakers de Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis NBA
10/11 New Orleans Hornets Drapeau des États-Unis États-Unis NBA
12/13 Qingdao DoubleStar Eagles (en) Drapeau de la République populaire de Chine Chine Chinese Basketball Association

Divers[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]