Didier Digard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Digard.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Didier Dinart.
Didier Digard
DidierDigardOgcn.JPG
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France OGC Nice
Numéro 6
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 12 juillet 1986 (28 ans)
Lieu Gisors (Eure)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
2001-2004 Drapeau : France Le Havre AC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2007 Drapeau : France Havre AC 079 (4)
2007-2008 Drapeau : France Paris Saint-Germain 019 (0)
2008-2010 Drapeau : Angleterre Middlesbrough 034 (1)
2011- Drapeau : France OGC Nice 149 (5)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2007-2009 Drapeau : France France Espoirs 001 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 10 juin 2014

Didier Digard est un footballeur français né le 12 juillet 1986 à Gisors (Eure). Il évolue au poste de milieu de terrain défensif avec l'OGC Nice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé au Havre, il fait ses débuts en Ligue 2 en 2004.

En juillet 2007, il quitte Le Havre et rejoint le Paris Saint-Germain pour trois saisons. Son transfert est estimé à 2,5 millions d'euros[1].

Blessé de nombreux mois, il joue peu avec le Paris Saint-Germain et est transféré seulement un an après son arrivée dans la capitale française. En juillet 2008, il signe un contrat de 4 ans avec le club anglais de Middlesbrough. L'indemnité de transfert est estimée à 5 millions d'euros[2].

Il marque son premier but en angleterre le 29 juillet 2008 contre Carlisle United en League Cup (victoire 2-1), son seul but de la saison[3]. À l'issue de la saison 2008-2009, après 23 matchs de championnat joués, son club est relégué en Championship.

OGC Nice[modifier | modifier le code]

Le 8 janvier 2010, il est prêté pour 6 mois à l'OGC Nice.

Après une bonne moitié de championnat, le club souhaite engager définitivement le joueur en fin de saison, mais l'option de 5 millions d'euros est trop élevée pour le club azuréen. Nice parvient tout de même à négocier un nouveau prêt avec option d'achat au mois d'août 2010 qui lie Didier Digard à Nice pour la saison 2010-2011. Malgré une première saison contrastée par des blessures, mal récurrent pour Digard, il s'impose comme titulaire au poste de milieu défensif axial.

Il marque son premier but pour l'OGCN le 30 janvier 2010 au Stade Louis-II contre le rival AS Monaco, lors d'une défaite 3-2. C'est également son premier but en Ligue 1.

La saison suivante, il est définitivement transféré pour un montant d'environ 800 000 € et une durée de trois ans[4]. Sur le plan personnel, Digard, capitaine, joue ses matchs de la saison 2011-2012 avec toujours autant d'engagement, mais dans un contexte compliqué, au sein d'une équipe très irrégulière et peu efficace. En janvier 2012, il est rejoint à Nice par Kévin Anin lors du marché hivernal, son ami de jeunesse qu'il a connu au HAC. La fin de saison est finalement très éprouvante, Nice se maintient à la dernière journée et finit 17ème.

C'est en 2012-2013 que Digard passe un cap en termes de régularité et d'efficacité. Toujours capitaine et épargné par les blessures, il joue à son plus haut niveau dans un collectif revu et travaillé par Claude Puel. Il joue l'intégralité des 19 matchs de la première moitié du championnat et, au 9 janvier 2013, Digard est le 2e joueur de champ le plus utilisé en Ligue 1 derrière Nicolas N'Koulou, avec 1703 minutes de temps de jeu disputées[5].

Le 13 janvier 2013, lors de la journée de reprise du championnat, il marque le dernier but de la victoire 5-0 du club contre le VAFC[6], son premier but de la saison. À la fin de la saison 2013-2014, il annonce qu'il quittera l'OGC Nice et plusieurs clubs sont intéressés par son profil comme les Girondins de Bordeaux, l'Olympique Lyonnais ou Marseille.

Vie privée[modifier | modifier le code]

À 16 ans, il devient père de Marvin[7], qui joue actuellement au SPCOC.

Il partage sa vie avec Melissa Leblanc, mère de Marvin, Tia et Kim.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Didier Digard au 18 mars 2014[8]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
2004-2005 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 15 0 2 1 - - - 17 1
2005-2006 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 30 2 3 0 - - - 33 2
2006-2007 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 27 1 2 0 - - - 29 1
Sous-total 72 3 7 1 - - - 79 4
2007-2008 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 16 0 3 0 - - - 19 0
Sous-total 16 0 3 0 - - - 19 0
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough Premier League 21 0 4 1 - - - 25 1
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough Championship 9 0 0 0 - - - 9 0
Sous-total 30 0 4 1 - - - 34 1
2009-2010 Drapeau de la France OGC Nice (prêt) Ligue 1 12 1 1 0 - - - 13 1
2010-2011 Drapeau de la France OGC Nice (prêt) Ligue 1 24 0 4 0 - - - 28 0
2011-2012 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 30 0 3 0 - - - 33 0
2012-2013 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 36 2 4 0 - - - 40 2
2013-2014 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 24 0 4 2 C3 2 0 30 2
Sous-total 126 3 16 2 - 2 0 144 5
Total sur la carrière 244 6 30 4 - 2 0 276 10

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Paris a convaincu Digard sur football365.fr
  2. Foot - Transferts - Digard est enfin à Boro sur lequipe.fr
  3. http://www.matchendirect.fr/foot-score/152400-carlisle-united-middlesbrough.html
  4. « Digard est niçois ! », OGCN.net, 12 juillet 2011.
  5. http://fr.sports.yahoo.com/news/ligue-1-infatigables-de-ligue-1-220054106.html
  6. http://www.eurosport.fr/football/ligue-1/2012-2013/ligue-1-nice-atomise-valenciennes-(5-0)_sto3569932/story.shtml
  7. http://www.nicematin.com/article/ogc-nice/didier-digard-pile-et-face.483180.html
  8. Statistiques de Didier Digard