Didier Bénureau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Didier Bénureau

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Didier Bénureau en 2008

Naissance 28 octobre 1956 (58 ans)
Courbevoie, (Hauts-de-Seine)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Humoriste
Artiste de music-hall
Acteur
Films notables Les Visiteurs
Grégoire Moulin contre l'humanité
Maléfique
Cassos
Site internet www.didierbenureau.com

Didier Bénureau est un humoriste et acteur français né le 28 octobre 1956 à Courbevoie, dans la banlieue ouest de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de 7 ans, il devient enfant de chœur comme son frère aîné. À 15 ans, il découvre la guitare qui devient pour lui une passion. En 1975, il fonde un groupe acoustique « Quasifolklo » qui sera invité dans une émission télé de Patrice Laffont, ils gagneront une médaille.

En 1977/78, il fait son service militaire, à son retour, fait des animations à la MSC de Villeneuve La Garenne, déguisé en lapin, passe pour la première fois devant un public et fait rire…

Il gagne sa vie comme moniteur de centre aéré et surveillant de cantine scolaire.

En 1979, il s’inscrit à des cours de théâtre à la MSC de Villeneuve La Garenne.

C'est entre 1981 et 1984 qu'il décide de devenir acteur: il fait des figurations au cinéma et à la télévision et écrit à tous les metteurs en scène pour les rencontrer.

Il fait ses débuts au Petit Théâtre de Bouvard en 1985 avec déjà ses personnages névrosés, méchants, bêtes, affreux, crétins, etc., et il rencontre Muriel Robin.

Durant les années 1980, il exploite ses personnages au cinéma.

En 1986, il écrit avec Muriel Robin une pièce « MAMAN ou donne-moi ton linge ou je fais une machine ! » joué au Théâtre de Dix-Heures à Paris. Grâce à sa participation auprès de la même Muriel Robin dans « Donne-moi ton linge, j'fais une machine », toujours joué au Théâtre de Dix-Heures, il monte sur scène avec son premier spectacle solo Enfin Bénureau en 1988. Il rencontre par la suite Bertrand Blier dans une station-service à qui il donne la vidéo de son spectacle. Il jouera dans son film Trop belle pour toi. Entre 1990 et 2000, il enchaine les seconds rôles au cinéma dans des films de Diane Kurys, Jean-Marie Poiré, Luigi Comencini, Alain Berberian, Valérie Lemercier, Dominique Farrugia.

En 1993, il entame son deuxième one man show, mis en scène par Dieudonné. C'est aussi l'année de sa rencontre avec Dominique Champetier, jeune réalisateur pour lequel il tourne Crash Record, et, en 1998, Pension des Oiseaux. Ces expériences conforteront leur complicité dans l'humour subversif, puisque Dominique Champetier mettra en scène et coécrira tous les futurs spectacles de Didier Bénureau.

En 1994, il rencontre sa compagne Anne, et joue dans les Brèves de Comptoir mis en scène par Jean-Michel Ribes.

De 1997 à 1999, il joue son troisième one man show au café de la Gare puis à la Comédie Caumartin.

En 1998, il réalise son court métrage Zanzibar.

Entre 1999 et 2000, il est chroniqueur sur France Inter dans l’émission le Fou du Roi de Stéphane Bern.

En août 2001, il réalise son premier spectacle « Pour Morales » au Théâtre de la Gaîté-Montparnasse.

De mars à juin 2002, il reprend son spectacle au Palais des Glaces et sort son disque « Reggae pour Morales ».

En janvier et février 2003, devant l’insistance de J.M. Ribes et à la demande du ministère de la Culture, il reprend son spectacle pour 20 représentations exceptionnelles au Théâtre du Rond-Point.

En octobre 2006, il revient avec son nouveau spectacle Bobo au Studio des Champs-Élysées, dont l'exploitation se poursuivra à la rentrée 2007 au Splendid, avant d'entamer une tournée nationale. Ce dernier opus imaginé avec Dominique Champetier a obtenu le « Prix de l'Humour Noir 2007 », et, en 2009, le « Prix de la S.A.C.D. du meilleur One-Man-Show ».

Après avoir réalisé le court-métrage Zanzibar, il a également écrit et réalisé, Les Couilles de mon chat (22 minutes) en 2005.

Il est surtout connu pour sa Chanson pour Moralès, mais certains l’auront aussi remarqué dans Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré ou Le Derrière de Valérie Lemercier. Il a tenu également un rôle remarquable dans Grégoire Moulin contre l'humanité.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :