Diddy Kong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diddy Kong
Origine Ile Kongo
Sexe Masculin
Espèce Chimpanzé

Créé par Rareware
Série(s) 'Donkey Kong'
Première apparition Donkey Kong Country

Diddy Kong (ディディーコング, Didī Kongu?) est un personnage de jeu vidéo créé en 1994 par la société Rareware pour le jeu Donkey Kong Country.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Petit chimpanzé agile vivant paisiblement dans la jungle Congo, sur l'île de Donkey Kong, son plus grand rêve est de devenir une vraie star de jeux vidéo à l'instar de son maître spirituel et meilleur ami, Donkey Kong, dont il est le fidèle acolyte et qui l'initie au métier. Dans Donkey Kong Country alors qu'une nuit d'orage il devait surveiller le trésor de bananes du clan, il se fait maîtriser par les Kremlings mené par King K.Rool et enfermer dans un tonneau. Il décidera alors d'accompagner DK dans son périple pour réparer son erreur.

Peu de temps après, il a l'occasion de revenir sur le devant de la scène dans Donkey Kong Country 2: Diddy's Kong Quest; seul capable avec son amie Dixie Kong de libérer DK des Kremlings, il devra en outre prouver au clan et spécialement à Cranky Kong qu'il a bel et bien le potentiel pour devenir un vrai héros de jeu. Malgré le succès de sa démarche, il se fera enlever dans Donkey Kong Country 3, laissant la vedette à Dixie et à Kiddy Kong.

Diddy Kong est un des cinq personnages jouables dans Donkey Kong 64, et son habilité principale reste l'utilisation d'un « jet-pack », une sorte de réacteur dorsal qui lui permet d'atteindre des hauteurs insoupçonnées sans mal, couplée à celle de ses deux « Kawouetto-Flingue », genre de sulfateuse à graines d'arachide.

Il réapparait dans le renouveau de la série Donkey Kong Country Returns et son remake Donkey Kong Country Returns 3D avec ses capacités de Donkey Kong 64 en tant que 2e personnage jouable et en mode 1 joueur pour assister Donkey Kong. Il apparait aussi dans sa suite Donkey Kong Country: Tropical Freeze avec les mêmes capacités.

Ayant acquis son statut de star du jeu vidéo, Diddy connaît également l'aventure en solo dans Diddy Kong Racing et Diddy Kong Racing DS, jeux de course mêlant karts, avions et hovercrafts, dans lequel il vient au secours de son ami d'enfance Timber, dont l'île est menacée par le cochon Wizpig.

Tenue vestimentaire[modifier | modifier le code]

Diddy Kong est toujours habillé d'un T-Shirt rouge et d'une casquette de la même couleur. Le plus souvent, des étoiles jaunes habillent son T-shirt et le logo Nintendo vient orner son couvre-chef. Toutefois, son apparence a été sujette à changement entre sa première apparition dans Donkey Kong Country et sa forme actuelle, qui semble s'être stabilisée depuis le rachat en 2002 de Rareware par Microsoft et l'acquisition de la licence du personnage de Diddy Kong par Nintendo.

Autres apparitions[modifier | modifier le code]

On retrouve également Diddy dans de nombreux jeux se déroulant dans l'univers de Mario, depuis son apparition en 2003 dans Mario Golf : Toadstool Tour en passant par Mario Kart: Double Dash!!, Mario Power Tennis, Mario Superstar Baseball, Mario Super Sluggers ou encore Mario Strikers Charged. Dans Mario Kart Wii, il intervient en tant que personnage à débloquer en gagnant la Coupe Eclair en 50 cm3. Il apparaît aussi dans Mario Party DS et Mario Sports Mix (rapide).

Diddy Kong fait sa première apparition dans Super Smash Bros. Brawl en tant que personnage jouable. La plupart de ses attaques sont tirées de Donkey Kong 64 (Kawouetto-Flingue...). Il apparaît comme un boute-en-train, toujours à faire le fanfaron, parodiant Matrix, le kung-fu... Il réapparaît aussi dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U.

Il apparaît dans l'émission jeunesse de France 2, La Planète de Donkey Kong et, toujours sur la même chaîne, Diddy Kong a eu sa propre émission, Diddy@.cool.

Dans Mario Party 9, il est le 1er boss du plateau Jungle DK et permet de gagner un bonus de bananes.

Droits d'exploitation[modifier | modifier le code]

Rareware a créé Diddy Kong, au même titre que Krystal (personnage de la série Star Fox) pour le compte de la firme japonaise. Cependant, étant issue de leur production, la licence appartient aux studios Rare. En 2002, le studio britannique fut racheté par Microsoft, et contrairement au personnage féminin de Star Fox, qui fut cédée, Diddy Kong resta sous le giron de Rare. L'explication officieuse serait la suspension du développement du jeu de course Diddy Kong Pilot, utilisant les personnages de Nintendo, y compris le petit singe. Nintendo devait ainsi payer des droits d'auteur à Rare à chaque utilisation du personnage, avec leur accord[réf. nécessaire].

Ce n'est qu'en 2004 que Satoru Iwata fut contraint d'acquérir séparément la licence de ce protagoniste, en échange de l'utilisation technologique légale élaborée dans le jeu de course. Rare de son côté a dû modifier l'univers du jeu pour correspondre à celui de Banjo-Kazooie, et ainsi rebaptiser le projet Banjo-Pilot et a pu le finaliser.