Dicyandiamide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dicyandiamide
Dicyandiamide
Identification
No CAS 461-58-5
No EINECS 207-312-8
Apparence poudre cristalline blanche[1],
cristaux monocliniques prismatiques
Propriétés chimiques
Formule brute C2H4N4  [Isomères]
Masse molaire[2] 84,08 ± 0,0027 g/mol
C 28,57 %, H 4,8 %, N 66,64 %,
Propriétés physiques
fusion 211 °C[1]
Solubilité dans l'eau à 25 °C : 41,3 g·l-1[1],
Soluble dans l'ammoniaque, l'éthanol absolu.
Insoluble dans le benzène et le chloroforme
Masse volumique 1,4 g·cm-3[1]
Limites d’explosivité dans l’air en volume % dans l'air : -1.5 (estimé)[1]
Précautions
SIMDUT[3]

Produit non contrôlé
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le dicyandiamide ou cyanoguanidine, C2H4N4, est une amine dans laquelle la guanidine est nitrilée. C'est un dimère de cyanamide à partir duquel il peut être préparé.

Le dicyandiamide est soluble dans l'eau, l'acétone, les alcools mais pas dans l'éther ni dans le chloroforme.

Le dicyandiamide est naturellement produit dans les sols par la décomposition de la cyanamide.

Utilisations[modifier | modifier le code]

En agriculture, il est utilisé pour supprimer l'activité microbienne des bactéries dénitrifiantes. Il empêche la perte d'azote dans les fumures animales susceptibles de subir l'action des bactéries dénitrifiantes libérant les composés azotés sous forme de nitrates solubles.

C'est également un intermédiaire dans la synthèse de la mélamine et d'autres composés organiques.

Dans le passé, on l'a utilisé avec des composés oxydants forts comme explosif.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e DICYANDIAMIDE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « Cyanoguanidine » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009