Dictionnaire électronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dictionnaire électronique japonais.

Un dictionnaire électronique est un appareil électronique servant de dictionnaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le TR-2000 (japonais - anglais), fut mis sur le marché en 1981 par Casio.

Depuis, le marché s'est développé et de nombreuses langues se voient intégrées dans des appareils électroniques. De l'espagnol au chinois en passant par le français et bien sûr l'anglais. Certains dictionnaires électroniques récents incluent aussi des images et du son. Le Japon reste toutefois le pays le plus avancé et le plus friand de ces appareils multilingues.

En 2007, les dictionnaires électroniques ressemblent de plus en plus à de vrais PDA. Tant par leurs usages qui se sont diversifiés (lecteur de musique et affichage d'images stockées sur carte mémoires, etc.) que par leur apparence[1].

Avantages[modifier | modifier le code]

Les dictionnaires électroniques ont plusieurs avantages. Ils peuvent contenir un nombre important de dictionnaires, ils sont ultra-mobiles avec un poids faible et une simple recherche permet de trouver un mot ainsi que des exemples et locutions associés. Certains dictionnaires électroniques possèdent une sortie audio tel que des haut-parleurs ou la possibilité de brancher un casque. Certaines fonctionnalités sont également proposées comme la calculatrice, la sauvegarde de mots favoris, le bloc-note entre autres.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir notamment ce Seiko DB-J990

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]