Dick Heckstall-Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans les années 70 à Hambourg

Dick Heckstall-Smith (né le 16 septembre 1934 à Ludlow, et mort le 17 décembre 2004 à Hampstead, Londres) est un musicien de jazz et saxophoniste de blues anglais. Il a joué avec quelques-uns des groupes les plus importants de blues-rock et de jazz-rock anglais des années 1960 et 1970, notamment Blues Incorporated et les Bluesbreakers de John Mayall, au sein desquels sa prestation, ainsi que celles de Mick Taylor et de Jon Hiseman dans l'album Bare wires (1968), furent saluées.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Woza Nasu (2002)
  • Blues and Beyond (2001)
  • Obsession Fees (1998)
  • On the Corner/Mingus in Newcastle (1998)
  • This That (1995)
  • Celtic Steppes (1995) (Twentythree Records)
  • Where One Is (1991)
  • Live 1990 (1991)
  • A Story Ended (1972)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]