Dicée de Geelvink

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dicée de Geelvink

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dessins de la sous-espèce
Dicaeum geelvinkianum rubrocoronatum

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Dicaeidae
Genre Dicaeum

Nom binominal

Dicaeum geelvinkianum
Meyer, 1874

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Dicée de Geelvink (Dicaeum geelvinkianum) est une espèce de passereau placée dans la famille des Dicaeidae.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit oiseau discret avec un bec et une queue courtes, le dessus de la tête, la croupe rouge et, chez le mâle une tache rouge sur la poitrine.

Répartition[modifier | modifier le code]

Il est endémique et largement répandu en Nouvelle-Guinée et sur les îles adjacentes.

Habitat[modifier | modifier le code]

On le trouve dans les forêts et zones boisées, y compris secondaires, et les mangroves.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit de petits fruits, en particulier de ceux du gui, d'insectes et d'araignées.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Peterson, cet oiseau est représenté par onze sous-espèces :

  • Dicaeum geelvinkianum albopunctatum Albertis & Salvadori 1879 ;
  • Dicaeum geelvinkianum centrale Rand 1941 ;
  • Dicaeum geelvinkianum diversum Rothschild & Hartert 1903 ;
  • Dicaeum geelvinkianum geelvinkianum Meyer,AB 1874 ;
  • Dicaeum geelvinkianum maforense Salvadori 1876 ;
  • Dicaeum geelvinkianum misoriense Salvadori 1876 ;
  • Dicaeum geelvinkianum obscurifrons Junge 1952  ;
  • Dicaeum geelvinkianum rubrigulare Albertis & Salvadori 1879 ;
  • Dicaeum geelvinkianum rubrocoronatum Sharpe 1876 ;
  • Dicaeum geelvinkianum setekwa Rand 1941 ;
  • Dicaeum geelvinkianum violaceum Mayr 1936.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :