Diapason (magazine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Diapason d'or)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diapason (homonymie).
Diapason
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Musical
Date de fondation National en 1956
Ville d’édition Paris

Rédacteur en chef Emmanuel Dupuy
Site web Site officiel

Diapason est un magazine français d'information et de critique musicale à parution mensuelle, édité par Mondadori France. Il constitue une référence dans le domaine de la musique classique et de la hi-fi, tout comme la distinction qu'il décerne aux meilleurs disques chaque mois et aux meilleurs appareils chaque année : le Diapason d'or.

Histoire du magazine[modifier | modifier le code]

Créé à Angers par Georges Cherière sous le titre Diapason donne le ton dans l'Ouest (huit pages), le magazine devient national en 1956. Il se consacre alors exclusivement au disque, tous genres confondus (il est question, à l'origine, autant de Sylvie Vartan ou de Gilbert Bécaud que de Ferenc Fricsay ou Samson François). Cette approche généraliste laisse peu à peu la place à une spécialisation de plus en plus affirmée. Diapason devient ainsi le magazine de musique classique français, s'ouvre à l'univers du concert, de l'opéra, des festivals, accorde une large place à la hi-fi.

Quand Yves Petit de Voize succède à George Cherière en 1986, les évolutions se poursuivent. En plein essor du disque Compact, Diapason vit une période faste, passe du noir et blanc à la couleur, contribue à faire connaître toute une génération d'interprètes, accueille de nouveaux collaborateurs.

En 1997, Christophe Capacci, devient rédacteur en chef, pour une courte période au cours de laquelle il parvient cependant à imprimer sa marque.

En 1998, Jean-Marie Piel est nommé rédacteur en chef, après avoir dirigé pendant plusieurs années la rubrique hi-fi. Sous son impulsion, Diapason maintient le cap, renforçant sa position de leader par rapport à ses concurrents. La maquette est modernisée, l'équipe s'étoffe en accueillant de nouvelles signatures. Le magazine fête ses cinquante ans en janvier 2006, avec plus de 550 numéros édités.

Depuis janvier 2007, Emmanuel Dupuy est rédacteur en chef de Diapason. Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, lauréat de l'Académie Prisma presse pour la presse magazine, il a travaillé en étroite collaboration avec son prédécesseur dont il était l'adjoint depuis 1998. Il poursuit les évolutions entreprises au cours des dernières années.

Diapason est aujourd'hui le magazine de musique classique le plus lu en France (source [OJD][1]) diffusé dans le monde entier (États-Unis, Canada, Belgique, Suisse, Luxembourg...). Tous genres confondus, Diapason est le troisième magazine musical français, juste derrière Les Inrockuptibles et Rock & Folk.

Caractéristiques de Diapason[modifier | modifier le code]

Chaque mois, les spécialistes de Diapason passent en revue environ 200 disques de musique classique (CD et DVD), les notent de un à cinq diapasons, à l’exception de ceux qu'ils considèrent comme les plus remarquables et auxquels ils décernent un Diapason d'or. Des extraits d’enregistrements distingués par la rédaction sont gravés sur un CD offert avec le magazine.

Parallèlement, mois après mois, Diapason sélectionne et commente les plus importants concerts et festivals à Paris et dans les régions. Chaque année, Diapason offre à ses lecteurs trois suppléments consacrés aux programmes musicaux (Guide des Festivals, Guide des Opéras, Guide des Concerts).

Le magazine est également réputé pour ses tests et comparatifs dans le domaine de la haute-fidélité. Un numéro hors série est édité chaque année, qui recense les meilleurs produits hi-fi (amplis, casques, enceintes, lecteurs de compact-disc...).

Parmi ses principaux collaborateurs, Vincent Agrech, Ivan A. Alexandre, Pierre-Émile Barbier, Nicolas Baron, Jérôme Bastianelli, Xavier Bisaro, Bertrand Boissard, Jean Cabourg, Hélène Cao, Catherine Cessac, Katia Choquer, Alain Cochard, Gérard Condé, Pierre Dano, Nicolas Derny, Marc Dumont, Emmanuel Dupuy (rédacteur en chef), Benoît Fauchet, David Fiala, Jean-Charles Hoffelé, François Hudry, Jean-Claude Hulot, Piotr Kaminski, Jean-François Lattarico, François Laurent, Alain Lompech, Harold Lopparelli, Rémy Louis, Paul de Louit, Jean-Luc Macia, Mehdi Mahdavi, Laurent Marcinik, Christian Merlin, Jean-Michel Molkhou, Étienne Moreau, Denis Morrier, Pierre-Étienne Nageotte, Gaëtan Naulleau, Michel Parouty, Antoine Pecqueur, Jean-Marie Piel, Isabelle Ragnard, Pierre Rigaudière, Sophie Roughol, Claude Samuel, Thierry Soveaux, Roger Tellart, Patrick Szersnovicz, Roger-Claude Travers, Didier Van Moere, Philippe Vendrix, Claire Wyniecky,...

Par ailleurs, Diapason a accueilli nombres de plumes prestigieuses dont Roland de Candé, Antoine Goléa, Jacques Bourgeois, Maurice Fleuret, André Tubeuf, Dominique Jameux, les compositeurs André Boucourechliev, Guillaume Connesson et Jean-François Zygel, ainsi que Mildred Clary, Benoît Duteurtre, Pierre Gervasoni, Alain Lompech ou Renaud Machart, et on peut lire régulièrement dans ses colonnes les contributions de Brigitte François-Sappey, André Lischke ou Gilles Cantagrel.

Diapason est présent sur Internet via deux sites : www.diapasonmag.fr et www.diapasoncd.com (site de vente de disques classiques).

Structure du magazine[modifier | modifier le code]

Les rubriques présentes chaque mois [2] :

- Actualités

  • Coulisses (par Benoît Fauchet)
  • Tête d’affiche
  • L'éditorial d'Emmanuel Dupuy

- Magazine

  • Histoire
  • Rencontre
  • Ce jour-là (par Claude Samuel, petites et grandes dates de l’histoire de la musique)
  • les mots de la musique
  • L’Œuvre du mois
  • La chronique d'Ivan A. Alexandre

- Spectacles

  • A voir et à entendre
  • Vu et entendu

- Le disque

  • En studio
  • Les Diapason d’or
  • L’île déserte
  • La collection des Indispensables
  • Réédition
  • L’événement
  • Les critiques du mois (les disques de A à Z)
  • Le coin du collectionneur
  • Les DVD
  • Les perles du net

- Le son

  • Le billet de Thierry Soveaux
  • Nouveautés hi-fi
  • Comparatif hi-fi (de janvier à juillet-août)
  • Diapason d’or hi-hi (de septembre à décembre)

- Le guide

  • Télévision (par Clément Rochefort)
  • Instruments (par Bertrand Boissard)
  • Livres
  • Jeux
  • Les disques de ma vie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.ojd.com/engine/adhchif/adhe_list.php?mode=chif&cat=1771&subcat=374
  2. Diapason, le numéro du mois de décembre 2013 et les numéros précédents.