Diane Setterfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diane Setterfield (née le 22 août 1964) est une romancière britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diane Setterfield est devenue célèbre grâce à la publication de The Thirteenth Tale (Le Treizième conte), promu New York Times #1 bestseller[1]. L'ouvrage est écrit à la manière gothique, et n'est pas sans rappeler Jane Eyre.

Diane Setterfield est une universitaire anglaise, passionnée de littérature française des XIXe et XXe siècles. Née dans un petit village du Berkshire, près de Reading, elle vit aujourd’hui à Harrogate dans le Yorkshire. Elle enseigne le français pour financer ses études : dans des usines de Bristol, chez Rolls-Royce, à Rhône-Poulenc, dans un collège de garçons et en France. Parallèlement, elle consacre sa thèse aux travaux d’André Gide.

Lasse du monde universitaire, elle suit une formation en « Écriture », au cours de laquelle Jim Grace remarque ses talents. En 1998, elle épouse Peter Whittal, consultant financier, et peut se libérer de ses obligations universitaires.

Elle commence à écrire Le Treizième Conte cinq ans avant sa parution. Elle prend, tout d’abord, des notes, qu’elle abandonnera un temps. Plus tard, elle rédige un premier jet, qu’elle améliorera par la suite. Ce premier roman reflète sa nostalgie et son envie d’un retour aux classiques de la littérature britannique.

Elle envoie son manuscrit à Vivien Green, son agent actuel. Il le lit le jour même et décide de l’envoyer à une douzaine d’éditeurs. La première offre tombe dès le lendemain : en effet, si Le Treizième Conte constitue son premier roman, Diane Setterfield et son écriture présentent toutes les qualités d’un écrivain confirmé.

Elle rédige actuellement son nouveau roman[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « BEST SELLERS: October 8, 2006 », New York Times,‎ 2006-10-08 (lire en ligne)
  2. author becomes overnight millionaire as book hits top of US charts|work=Thisislondon.co.uk|accessdate=2007-03-16

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • UK teacher awarded GBP800,000 for debut novel in deal with Orion. M2 Best Books. 28 décembre 2005.
  • HERBERT, IAN. Teacher secures £1.3m advance for her debut novel. The Independent, 24 décembre 2005.
  • Doubleday Entertainment's Newest and Tenth International Book-of-the-Month(R) Selection is Diane Setterfield's The Thirteenth Tale. PR Newswire. 12 septembre 2006.
  • PERRIER, Jean-Claude. Enchanteresse. Livre hebdo. 12 janvier 2007, no 672, p. 48.

Lien externe[modifier | modifier le code]