Diana Turbay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diana Turbay Quintero, née à Bogota le 9 mars 1950 et morte dans Medellín le 25 janvier 1991 était une journaliste colombienne, fille de l'ex président Julio César Turbay.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diana Turbay était directrice du journal de télévision cripton[réf. nécessaire]. Elle s'est mariée avec Luis Francisco Hoyos Villegas et de cette union est née sa fille María Carolina Hoyos Turbay.

Elle s'est remariée avec Miguel Uribe Londoño, homme d'affaires Colombien, avec lequel elle a eu un fils, Miguel.

Otage[modifier | modifier le code]

Diana Turbay a été prise en otage le 30 août 1990 par le groupe des extraditables conduit par Pablo Escobar qui voulait faire pression sur le président César Gaviria pour que le traité d'extradition vers les États-Unis soit aboli.

Diana Turbay est sortie de Bogota avec cinq personnes parmi lesquels Azucena Liévano, Hero Buss (un citoyen Allemand qui écrivait des articles sur la Colombie pour la BBC Londres), Richard Becerra et deux autres journalistes. L'expédition s'est installée dans une propriété de la commune de Copacabana (Antioquia) et quand ils ont demandé un tueur à gage qui devait se trouver avec le Prêtre Pérez la réponse fut : " Il n'y a aucun Prêtre Pérez, vous êtes entre les mains de Los extraditables".

L'opération de libération s'est déroulée le matin du 25 janvier 1991 avec Richard Becerra entre les communes d'Antioquia Copacabana et Guarne, mais lors de sa libération il y eut des tirs croisés entre la Police Nationale et des sicarios, suite à ces tirs Diana Turbay fut touchée mortellement au foie et au rein gauche.

Décès[modifier | modifier le code]

Elle a été portée par la police dans un hélicoptère à l'Aéroport Olaya Herrera et de là en ambulance à l'Hôpital Général de Medellín où elle mourut quelques heures plus tard d'une insuffisance cardiaque (elle avait perdu tout son sang). Dans la salle d'opération les médecins ont suivi toutes les mesures de réanimation et on lui a ouvert le thorax pour rendre lui massage interne direct. Dans leur organisme on a trouvé des destructions dans des organes vitaux comme le foie, le rein et la colonne vertébrale. Le président César Gaviria a envoyé un avion spécial pour transférer les restes de Diana Turbay de Medellín à Bogota, lesquels reposent dans le cimetière des jardins de paix au nord de la ville.

Références[modifier | modifier le code]