Diana Mordasini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diana Mordasini est une journaliste et une romancière d'origine sénégalaise, aujourd'hui de nationalité suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diana Mordasini est née à Saint-Louis (Sénégal).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Bottillon perdu, Dakar, Les Nouvelles Éditions Africaines du Sénégal, 1990, 101 p. (ISBN 2-7236-0437-3)
  • La cage aux déesses, volume 1 : De fil en meurtres, Paris, Société des écrivains, 2002, 440 p.(ISBN 2-7480-0289-X)
  • La cage aux déesses, volume 2 : Les yeux d'Ilh'a, Paris, Société des écrivains, 2002, 510 p. (ISBN 2-7480-0290-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cikuru Batumike, Être Noir Africain en Suisse. Intégration, identité, perception et perspectives d'avenir d'une minorité visible, Paris, L'Harmattan, 2006, p. 119 (ISBN 2296004636)
  • Claire Dehon, « Le Roman en Afrique noire francophone (1989-1994) », The French Review, vol. 68, n° 6, mai 1995, p. 947-954

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]