Diana (croiseur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diana.
Diana (Диана)
Image illustrative de l'article Diana (croiseur)

Histoire
A servi dans Pavillon de la marine impériale russe Marine impériale de Russie, 1re escadre du Pacifique, flotte de la Baltique, Pavillon de la marine soviétique Marine soviétique
Quille posée 23 mai 1897
Lancement 30 septembre 1899
Armé 10 décembre 1901
Statut rayé des effectis en 1925, démoli à Brême en Allemagne en 1922
Caractéristiques techniques
Type Croiseur protégé
Longueur 126,08 mètres
Maître-bau 16,08 m
Tirant d'eau 6,06 m
Déplacement 6 897 tonnes
Propulsion 3 arbres, 3 machines à vapeur à triple expansion verticale (TEV), 24 chaudières à charbon de type Belleville, 3 hélices
Puissance 13 000 ch
Vitesse 19 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture en acier cémenté Martin de 343 mm

Ponts : de 38 à 63,05 mm Tourelles :

  • kiosque : 152 mm
Armement 1911
  • 8 × 152 mm
  • 24 × 75 mm
  • 8 × 37 mm
  • 3 tubes lance-torpilles d'un diamètre de 381 mm

Après 1911 :

  • 10 × 130 mm
  • 2 × 7,62 mm
  • 3 tubes lances torpilles d'un diamètre de 381 mm
Autres caractéristiques
Équipage 19 officiers et 540 hommes d'équipage
Chantier naval île Galernyi Saint-Pétersbourg

Le Diana en russe : Диана fut un croiseur protégé de 1re classe de la Marine impériale de Russie. Construit au chantier naval de l'île Galernyi à Saint-Pétersbourg, il fut inscrit dans la flotte de la Baltique le 9 mai 1896. Sa construction débuta le 4 juin 1897, son lancement eut lieu le 12 octobre 1899 et sa mise en service le 23 décembre 1901. Il fut retiré des effectifs de la Marine soviétique le 21 novembre 1925.

Il fut le troisième croiseur de la classe Pallada, ses sister-ships furent le Pallada et l'Aurora. Ce bâtiment de guerre participa à la Guerre russo-japonaise de 1904-1905 et à la Première Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Diana fut conçu pour servir dans la flotte du Pacifique, il fut apte à exercer les fonctions de lutte contre les navires de commerce ennemis à faible distance de sa base. Le projet de ce croiseur s'acheva à l'été 1896, puis sur l'île Galernyi furent construits le Pallada et le Diana, un plus tard sur le chantier naval de la Nouvelle Amirauté débuta le construction de l’Aurora.

Par crainte d'alourdir ces croiseurs, l'armement fut réduit dans leur nombre et leur calibre.

Les essais de 1901-1902 démontrèrent l'impossibilité pour le Diana d'atteindre les 20 nœuds prévus par son cahier des charges. Devant Port-Arthur en 1904, l'officier en second Vladimir Semenov note avec dépit que le navire n'arrivait pas à dépasser la vitesse de 17 nœuds.

Construction[modifier | modifier le code]

Il fut doté d'une teugue et de trois ponts. L'intérieur de la cale fut divisée par des cloisons transversales en 13 compartiments.

Le revêtement de la surface de la coque fut composé de plaques d'acier de 10 à 13 mm. La longueur extérieure de la quille était de 39,02 mètres.

L'épaisseur des tabliers des ponts étaient de 5 à 19 mm, la partie intérieure de ces derniers étaient recouverts de linoléum. Le pont supérieur était, quant à lui recouvert de planches en bois de teck.

Carrière dans la Marine impériale de Russie[modifier | modifier le code]

Naval Ensign of Russia.svg

Carrière dans la Marine soviétique[modifier | modifier le code]

Naval Ensign of the Soviet Union.svg Les membres d'équipage du Diana participèrent à la Révolution de Février.

Commandants du Diana[modifier | modifier le code]

Officiers en service sur le Diana au cours de la défense de Port-Arthur[modifier | modifier le code]

commandants :

  • Capitaine de 1re classe : V.K. Zaleski
  • Capitaine de 1re classe : N.M. Ivanov
  • Capitaine de 2e rang : Prince A. Lieven

Officiers :

  • Lieutenant de marine (le 28 mars 1904) capitaine de 2e rang Vladimir Semenov
  • Lieutenant de marine : P.P. Paletskiy

Vérificateur :

  • Adjudant : Prince Mikhaïl Tcherkassky

Officier d'artillerie:

  • Lieutenant de marine : L.L. Ivanov

Sous-officier d'artillerie

  • Adjudant : Baron V. von Ungern Sternberg

Officier supérieur de navigation :

  • Lieutenant de marine : P.P. Paletskiy

Sous-officer de navigation :

  • Adjudant : B.P. Doudorov (jusqu'au 10 avril 1904)

Officier de Quart :

  • Adjudant : A.P. Maximov (jusqu'au 18 février 1904)
  • Adjudant : B.G. Kondratiev (jusqu'au 28 août 1904)

Sous-officier mécanicien :

  • Ingénieur mécanicien des machines : V.A. Sannikov
  • Ingénieur mécanicien des machines : F.K. Korostelev

Mécanicien adjoint du navire :

  • V.A. Morozov
  • B. Bobrov

Adjoint au médecin du navire :

  • Docteur Strom

Aumonier du navire :

  • Père Gabriel.

Personnalité célèbres ayant servi à bord du Diana[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :