Diamond Head (Hawaï)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diamond Head.
Diamond Head
Vue aérienne du Diamond Head
Vue aérienne du Diamond Head
Géographie
Altitude 232 m
Massif Oahu
Coordonnées 21° 15′ 42″ N 157° 48′ 22″ O / 21.2617, -157.80621° 15′ 42″ Nord 157° 48′ 22″ Ouest / 21.2617, -157.806  
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Hawaï
Comté Honolulu
Géologie
Âge 200 000 ans
Type Volcan rouge
Activité Éteint
Dernière éruption 150 000 ans
Code Aucun
Observatoire Observatoire volcanologique d'Hawaï

Géolocalisation sur la carte : Hawaï

(Voir situation sur carte : Hawaï)
Diamond Head

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Diamond Head

Diamond Head, en hawaïen Lēʻahi[1], les Hawaïens y voyant la dorsale (lae, « promontoire ») d'un thon (ʻahi)[2], est un cratère de l'île d'Oahu, dans l'archipel d'Hawaï.

La figure de Diamond Head, caractéristique d'Honolulu, est traditionnellement utilisée comme indication de direction par opposition à Ewa, située sur la côte occidentale de l'île.

Diamond Head est ainsi appelé, les premiers marins britanniques ayant pris des cristaux de calcite pour des diamants. Il s'agit d'un anneau de tuf d'environ 1,2 kilomètre de diamètre.

Diamond Head est un spot de funboard de l'île d'Oahu à Hawaï, célèbre pour être fréquenté par Robby Naish.

Le cône du volcan vu de Waikīkī
Le phare

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Drake Westervelt, Hawaiian legends of volcanoes, Forgotten Books,‎ 1964, 205 p. (ISBN 9781605069630, présentation en ligne, lire en ligne), « How Pele came to Hawaii », p. 12-17
  2. (en) Mary Kawena Pukui, Samuel Hoyt Elbert et Esther T. Mookini, Place Names of Hawaii, Honolulu, University of Hawaii Press,‎ 1976 (1re éd. 1966), 23 cm, 312 p. (ISBN 0-8248-0524-0)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :