Diamine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une diamine est un type de polyamine contenant exactement deux groupes amine. Les diamines sont principalement utilisées comme monomères pour synthétiser des polyamides, des polyimides et des polyurées. La principale diamine produite est le 1,6-diaminohexane, précurseur du Nylon 6-6, suivie de l'éthylènediamine[1]. L'hydrazine (H2NNH2) n'est en général pas considérée comme une diamine puisque ce n'est ni une amine (pas de carbone), ni une dibase.

Diamines aliphatiques[modifier | modifier le code]

Diamines aliphatiques linéaires[modifier | modifier le code]

Diamines aliphatiques ramifiées[modifier | modifier le code]

On compte de nombreux dérivés de l'éthylènediamine:

Xylylènediamines[modifier | modifier le code]

Les xylylènediamines sont classées parmi les alkylamines car les groupes amine ne sont pas directement attachés au cycle aromatique :

  • o-xylylènediamine ou OXD
  • m-xylylènediamine ou MXD
  • p-xylylènediamine ou PXD

Diamines aromatiques[modifier | modifier le code]

Il existe trois phénylènediamines a[2] :

Le 2,5-diaminotoluène est proche de la PPD mais possède un groupe méthyle sur le cycle.

Il existe de nombreux dérivés N-méthylés des phénylènediamine :

Il existe aussi des diamines aromatiques avec plusieurs cycles, par exemple des dérivés de biphényles ou de naphtalènes:

Dérivés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Karsten Eller, Erhard Henkes, Roland Rossbacher, Hartmut Höke "Amines, Aliphatic" in Ullmann's Encyclopedia of Industrial Chemistry, 2005 Wiley-VCH Verlag, Weinheim. DOI:10.1002/14356007.a02_001
  2. Robert A. Smiley “Phenylene- and Toluenediamines” in Ullmann's Encyclopedia of Industrial Chemistry 2002, Wiley-VCH, Weinheim. DOI:10.1002/14356007.a19_405

Liens externes[modifier | modifier le code]