Dialogue du désespéré avec son bâ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Égypte antique
Époque : Ancien Empire
Dialogue du désespéré avec son bâ

Le dialogue du désespéré avec son bâ est un texte représentant le courant pessimiste inhérent à l'effondrement de l'Ancien Empire avec les lamentations d'Ipou-Our, longue déploration des malheurs du temps présent, les chants du harpiste aveugle, évoquant l'incertitude de la destinée post mortem, et les paroles de Khâkhéperrêséneb, méditation sur le passé qui ne fournit pas les moyens de se rendre compte des nouveautés.

L'analyse du texte révèle peu à peu que ce dialogue est en fait un récit à trois personnages : un narrateur qui se dédouble en s'impliquant lui-même dans la dispute avec un fantasme, projection de sa névrose.

Extrait[modifier | modifier le code]

« La mort est aujourd'hui devant moi

comme la guérison devant un malade,
comme la première sortie après une maladie.
La mort est aujourd'hui devant moi
comme le parfum de la myrrhe,
comme lorsqu'on est sous la voile, par grand vent.
La mort est aujourd'hui devant moi
comme le parfum du lotus
comme lorsqu'on se tient sur la rive de l'ivresse.
La mort est aujourd'hui devant moi
comme un chemin connu
comme lorsqu'un homme revient de guerre vers sa maison.
La mort est aujourd'hui devant moi
comme un ciel qui se dévoile
comme lorsqu'un homme découvre ce qu'il ignorait ... »

— Claire Lalouette, La littérature égyptienne, Paris, P.U.F., 1981