Dialkyldithiophosphate de zinc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dialkyldithiophosphate de zinc
(ZDDP)
Zn(dtp)2.png
Monomère de dialkyldithiophosphate de zinc
Identification
Synonymes

ZDDP

No CAS 68649-42-3
No EINECS 272-028-3
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Un dialkyldithiophosphate de zinc (ZDDP, de l'anglais zinc dialkyldithiophosphate), est un additif pour lubrifiants appartenant à une famille de composés chimiques découverte par la société britannique Castrol et constituée d'un atome de zinc complexé avec deux anions d'acide dialkyldithiophosphorique [P(OR)2S2], R indiquant une substitution avec un groupe alkyle.

Les ZDDP ne sont pas des sels et ne sont pas électriquement chargés. Ils sont solubles dans les solvants apolaires et les dérivés à longues chaînes aliphatiques se dissolvent facilement dans les huiles minérales et de synthèse utilisées comme lubrifiants. Ils sont enregistrés collectivement sous le numéro CAS 68649-42-3.

La fraction de ZDDP dans les additifs commercialisés s'établit entre 2 et 15 %[1].

Ces composés sont fabriqués en deux étapes. Tout d'abord, du pentasulfure de diphosphore P2S5 est traité avec les alcools ROH qui conviennent pour donner les acides dialkyldithiophosphoriques P(OR)2S2H recherchés, lesquels sont ensuite neutralisés avec de l'oxyde de zinc :

2 P(OR)2S2H + ZnO → Zn[S2P(OR)2]2 + H2O.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Allyson M. Barnes, Keith D. Bartle, Vincent R.A. Thibon, « A review of zinc dialkyldithiophosphates (ZDDPS): characterisation and role in the lubricating oil », Tribology International, vol. 34, no 6,‎ juin 2001, p. 389–395 (lire en ligne) DOI:10.1016/S0301-679X(01)00028-7