Diadematoida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Diadematoida constituent un ordre d'oursins réguliers.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Diadematoida sont des oursins réguliers, de forme sphérique ; la bouche (péristome) est située au centre de la face orale (inférieure), et l'anus (périprocte) à l'opposé (apex de la face aborale). Ils sont caractérisés par leurs radioles (piquants) creuses, reposant sur des tubercules perforés pouvant être crénulés ou non, et par les dix plaques buccales entourant leur bouche sur la face orale. Le disque apical est contigu mais pas fortement suturé aux plaques coronales ; les plaques ambulacraires sont composées, et généralement trigéminées. La lanterne d'Aristote porte cinq dents cannelées et des épiphyses formant de fines excroissances en forme de doigts. Ces oursins sont pourvus de sphaeridia près des podia[1].

Ils sont principalement représentés par les Diadematidae, qui sont des oursins très abondants dans les écosystèmes coralliens.

Cet ordre est apparu au Jurassique, et est de nos jours répandu dans tous les océans chauds du globe[1].

Liste des familles[modifier | modifier le code]

Cet ordre a été créé par P.M Duncan en 1889[1] ; c'est un synonyme de Centrechinidae (Jackson, 1912)[2].

Selon World Register of Marine Species (17 Septembre 2013)[2] et NCBI (17 Septembre 2013)[3], cet ordre ne comporte qu'une seule famille :


Cependant selon ITIS (17 Septembre 2013)[4] (qui se fonde sur une classification obsolète), d'autres familles y sont parfois comptées : Aspidodiadematidae (Duncan, 1889), Diadematidae (Gray, 1855), Lissodiadematidae (Mortensen, 1903), Micropygidae (Duncan, 1889). Toutes ces familles ont actuellement leur propre ordre selon le World Register of Marine Species.

Selon Fossilworks Paleobiology Database, cet ordre comporte aussi plusieurs genres éteints : Ancylocidaris, Endeodiadema, Engelia, Helodiadema, Heteropedina, Macrodiadema, Pelanodiadema[5].

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Barnes, Robert D. (1982). Invertebrate Zoology. Philadelphia, PA: Holt-Saunders International. p. 980. ISBN 0-03-056747-5.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]