Devenir (revue politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Devenir.
Devenir
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue Français
Périodicité trimestrielle
Genre Politique, Culture, Histoire, Nationalisme révolutionnaire, Nationalisme européen, Géopolitique.
Date de fondation 1998
Date du dernier numéro 2005
Ville d’édition Bruxelles

Propriétaire Mouvement Nation
Directeur de publication Frédéric Kisters
Rédacteur en chef Jean-Charles Van Zee
ISSN 1376-0262

Devenir est une revue généraliste belge, sous-titrée Revue nationaliste européenne.

Devenir affichait une indépendance idéologique et politique que ne pouvait cependant défendre son comité de rédaction, majoritairement composé de membres du mouvement Nation[1]. En effet, créée en 1998 par Hervé Van Laethem, ancien sous-officier de l'armée belge, membre du Parti européen[2], dirigeant de VMO-Bruxelles, animateur de la section franco-belge du Mouvement européen[3], et fondateur du mouvement Nation, la revue était l'organe de l'un des deux courants idéologiques du groupe l'Assaut, organisation néonazie belge francophone[4].

La revue, dont le titre reprenait celui du périodique Devenir, organe officiel de la Waffen SS française publié sous la responsabilité de Saint-Loup, se voulait plus théorique que les autres publications du mouvement Nation, telles que Nation-infos. Elle se proposait de théoriser le radicalisme belge, sur le ton du nationalisme révolutionnaire, tout en entretenant et coordonnant l'action des ex-membres de l'Assaut. À plus longue échéance, la revue était censée servir à la formation d'un nouveau mouvement[5].

Devenir a été remplacé en 2005 par ID magazine, organe du Bloc identitaire.

Citation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nation : L'Autre Pays des identitaires », sur Réflexes : Site d'information antifasciste, mis à jour le 1er février 2008. (Lire en ligne. Consulté le 27 avril 2012.)
  2. Actif de 1971 à 1989 (voir « L'Ombre de l'extrême droite ? : Europese partij-Parti européen (EPE) », sur le site de RésistanceS).
  3. Réseau nazi, animé dans les années 1980 par Michael Kühnen et Michel Caignet.
  4. « Allocution d'ouverture de l'exposition Shoah (9 mai 2006) : Le BIS (Bruxelles-Identité-Sécurité) », église d'Écaussinnes, membre de l’Église protestante unie de Belgique, 29 juin 2006 (lire en ligne, consulté le 18 mai 2014).
  5. « Connais ton ennemi : Les Jeunes Identitaires genevois », sur le blog d'ACF (Action contre le fascisme), 30 novembre 2012.
  6. Groupe de rock identitaire français, fondé par Fabrice Robert, par ailleurs membre du Mouvement nationaliste révolutionnaire puis président du Bloc identitaire.