Deuxième expédition du Kamtchatka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un des résultats les plus importants de l'expédition fut la cartographie de l'extrémité Nord Est de l'Asie.

La deuxième expédition du Kamtchatka est une mission d'exploration et de recherche scientifique qui fut menée entre 1733 et 1743 par l'officier de marine Vitus Béring et dont les participants explorèrent une partie de la Sibérie, les côtes nord de la Russie et les routes maritimes entre Okhotsk et l'Amérique du Nord et le Japon.

Parmi les résultats tangibles de l'expédition, figurent la découverte de l'Alaska, des îles Aléoutiennes, des îles du Commandeur et l'île Béring, la cartographie exacte des côtes du nord et nord-est de la Russie, la réfutation de la légende d'habitants légendaires du Nord-Pacifique et une étude ethnographique, historique et biologique de la Sibérie et du Kamtchatka. L'expédition mit également fin au rêve d'un passage du Nord-Est — recherché depuis le début du XVIe siècle — permettant de contourner par voie de mer l'extrémité nord-est de l'Asie.

La deuxième expédition du Kamtchatka avec ses 3 000 participants directs et indirects fut l'une des plus grandes expéditions de l'histoire. Le coût total de l'entreprise financée par la couronne russe se monta à la somme incroyable pour l'époque de 1,5 million de roubles soit à peu près un sixième des revenus de la Russie en 1724.

Compte tenu son ampleur et de son impact, l'expédition est parfois désignée comme « la grande expédition nordique ».

Personnages majeurs liés à l'expédition

Autres personnages liés à la campagne expéditionnaire :


Sur les autres projets Wikimedia :