Deuxième dame des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait officiel de Jill Biden, actuelle deuxième dame des États-Unis.

Deuxième dame des États-Unis est un titre informel que portent les épouses des vice-présidents des États-Unis, titre créé à l'imitation de celui de première dame des États-Unis (qui est toujours l'épouse du président des États-Unis).

La visibilité publique de la deuxième dame des États-Unis est un phénomène relativement récent. Bien que le rôle de première dame des États-Unis comme hôtesse de la Maison-Blanche remonte aux origines de la République (et était d'ordinaire tenu par un autre membre de la famille du président si celui-ci était veuf ou divorcé), ce n'est pas avant la fin du XXe et le début du XXIe siècle que les épouses des vice-présidents ont commencé à représenter un enjeu politique qui a attiré l'attention des médias. Tipper, la femme d'Al Gore, s'est engagée dans plusieurs campagnes pour débarrasser les divertissements populaires américains tels que le cinéma, la télévision et la musique, des éléments qu'elle trouve répréhensibles, activisme dans lequel elle s'est impliquée déjà du temps où son mari était sénateur. Elle a contesté des artistes à propos de leur usage de paroles profanes et a souvent débattu avec ses critiques comme Jello Biafra, le chanteur des Dead Kennedys.

Lynne Cheney, femme du vice-président Dick Cheney, s'est faite la championne d'une réforme de l'éducation, se référant à des échecs bien spécifiques du système éducatif américain en sa position de deuxième dame. Elle est une supportrice particulièrement déterminée de l'enseignement de l'histoire américaine et a écrit avec le même succès cinq livres sur le sujet pour les enfants et leurs familles[1].

Jill Biden, l'actuelle deuxième dame, travaille comme professeur d'anglais à la Northern Virginia Community College et semble être la première femme d'un vice-président à tenir un emploi rémunéré pendant le mandat de son mari[réf. nécessaire]. Elle s'est impliquée dans différentes causes, notamment l’information sur le cancer et l'illettrisme.

Liste des épouses des vice-présidents[modifier | modifier le code]

Abigail Adams était la première femme d'un vice-président à devenir ensuite première dame.
Letitia Tyler était la première épouse d'un vice-président à devenir première dame suite au décès du président en poste.
Pat Nixon femme du vice-président, accompagnait son mari Richard Nixon lors de ses nombreux voyages à l'étranger ; elle devint plus tard première dame des États-Unis.
Tipper Gore, femme de Al Gore, connue pour sa croisade contre les images choquantes dans les médias populaires.
Lynne Cheney, femme de Dick Cheney, plaidait pour l'enseignement de l'histoire aux enfants, et est l’auteur de plusieurs livres.

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Liste des épouses vivantes des vice-présidents[modifier | modifier le code]

En février 2014, elles sont au nombre de six :

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mrs. Lynne Cheney », whitehouse.gov, The White House

Liens externes[modifier | modifier le code]