Deux pièces jamaïcaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Deux pièces jamaïcaines sont une suite orchestrale écrite en 1938 par le compositeur australien Arthur Benjamin et employant des mélodies originaires des Caraïbes. Il y a deux parties, Chanson jamaïcaine et Rumba jamaïcaine.

Cette dernière est devenue l'œuvre la plus populaire de Benjamin et elle est fréquemment entendue dans un arrangement du compositeur pour deux pianos, ou encore pour violon et piano.

Source[modifier | modifier le code]

  • David Ewen, Encyclopedia of Concert Music. New York; Hill and Wang, 1959.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]