Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ

Réalisation Jean Yanne
Scénario Jean Yanne
Acteurs principaux
Sociétés de production AMLF
Carthago Films
Renn Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Sortie 1982
Durée 97 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ est un film français sorti en 1982 et réalisé par Jean Yanne.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au temps de l'Empire romain, un modeste carrossier de chars se retrouve victime d'une machination politique visant Jules César.

Dans cette parodie de péplum, peuplée d'anachronismes, un « charagiste », Ben-Hur Marcel se retrouve malgré lui représentant syndical face à l'armée romaine. Pris dans une histoire de complot contre un César homosexuel et intéressé uniquement par sa coiffure et le drapé de sa toge, Ben-Hur Marcel se retrouve impliqué dans un imbroglio politique envers l'Égypte et sa reine, Cléopâtre, affublée d'un accent des faubourgs parisiens. Il s'en sortira grâce au talent de son ami Paulus.

À première vue, la satire vise d'abord le pouvoir étatique qui présente tous les défauts habituels : menteur, cynique, manipulateur, méprisant, haineux, mais aussi craintif. Le peuple lâche et soumis (cf. le discours final de Ben-Hur Marcel à l'ensemble des protagonistes) et les révolutionnaires d'opérette en prennent aussi pour leur grade : si les choses vont aussi mal, c'est que, en fin de compte, ils se laissent faire. Et, à la fin, tout le monde oublie tout en regardant les niaiseries du journal télévisé au cours duquel est annoncée la naissance d'un enfant dans une étable à Bethléem. Le film s'achève sur une réplique ironique de Ben-Hur Marcel : « La naissance d'un enfant dans une étable, ça ne va pas changer la face du monde ! » À ce moment-là on entend les premières notes de la musique écrite par Miklos Rosza pour le film Ben Hur de William Wyler (1959).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office Nbre de sem. Classement TLT[1] Source
Box-office Drapeau de la France France 4 601 200 entrées 14 sem. 3e de 1982 [1]
Box-office Paris 1 044 014 entrées 41 sem. 4e de 1982 [2]

Sa première semaine au box-office à Paris fut un record à l'époque avec 396 595 entrées, battant l'ancien record de James Bond Rien que pour vos yeux de 85 000 entrées[2].

Ce record ne tiendra pas plus de trois semaines, battu par Belmondo avec L'As des as (463.028 entrées)[3].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tous les temps - All Time
  2. (fr) Box-office Paris du 06/10/1982 au 12/10/1982 sur Boxofficestars
  3. (fr) Box-office Paris du 27/10/1982 au 02/11/1982 sur Boxofficestars

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fred Romano, Le film pornographique le moins cher du monde, Pauvert,‎ 2000, 432 p.
    Fred Romano, ancienne compagne de Coluche, retrace les dernières années du comédien, dont le tournage du film Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, sans que le titre du film soit explicitement nommé et avec les noms de personnalités abrégés.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :