Deutsche Bundespost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deutsche Post (homonymie).

Deutsche Bundespost

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Deutsche Bundespost

Création 1947
Dates clés 1996 éclatement de la Deutsche Bundespost, creation de la societe Deutsche Telecom et privatisation.
Disparition 1989
Siège social Drapeau d'Allemagne Bonn (Allemagne)
Direction Ministre des postes et télécommunications
Activité Poste, telecommunications, banque
Effectif jusqu'à 544 000
Les camionnettes de la Deutsche Post en 1953

La Deutsche Bundespost (DBP) était l’établissement de service postal allemand. Elle remplaça la Reichspost en 1947 et fut une société d'état jusqu’en 1989.

Histoire[modifier | modifier le code]

La scission[modifier | modifier le code]

Entre 1947 et 1950 elle s’appela Deutsche Post avant sa division entre les deux nouvelles républiques allemandes (encore sous régime d’occupation) remplaçant l'ancien Reich allemand ; de 1950 à 1989, l’administration postale de l’État est-allemand gardera le simple nom Deutsche Post existant.

La réforme par division[modifier | modifier le code]

La première réforme du service des postes est entrée en vigueur le 1er juillet 1989. La Bundespost fut découpée en trois entreprises publiques :

  • Deutsche Bundespost Postbank pour la banque postale et ses services financiers
  • Deutsche Bundespost Telekom pour les communications électroniques
  • Deutsche Bundespost Postdienst pour le service postal fédéral

Ce découpage coïncidera avec la fusion de l’ancienne Deutsche Post issue de l’administration est-allemande (avec la réunification allemande) qui disparut en même temps que les 3 nouvelles Deutsche Bundespost réorganisaient les services postaux dans toute l’Allemagne.

La séparation et la privatisation[modifier | modifier le code]

La première réforme du service des postes est entrée en vigueur le 1er janvier 1995 avec le lancement des privatisations des entreprises publiques désormais organisées sur tout le territoire :

  • la Deutsche Postbank AG devenant une banque normale fonctionnant immédiatement dans le secteur concurrentiel ;
  • la Deutsche Telekom AG devenant l’opérateur de télécommunications historique allemand (qui devra aussitôt s’ouvrir à la concurrence) ;
  • la Deutsche Post AG pour la société de service postal (plus récemment soumise à la concurrence).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]