Deutérure d'hydrogène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Deutérure d'hydrogène
Deutérure d'hydrogène
Identification
No CAS 13983-20-5
No EINECS 237-773-0
PubChem 167583
Propriétés chimiques
Formule brute H²H
Masse molaire[1] 3,02204 ± 7,0E-5 g/mol
H 33,35 %, ²H 66,65 %,
Propriétés physiques
Point critique 14,8 bar, −237,15 °C[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le deutérure d'hydrogène est l'espèce chimique de formule HD comme étant formé d'un atome de protium 1H et d'un atome de deutérium 2H, également représenté par le symbole D. C'est la forme la plus commune du deutérium dans l'univers.

Abondance naturelle[modifier | modifier le code]

Le deutérure d'hydrogène est une molécule rare mais dont la concentration est accrue dans l'atmosphère des planètes géantes gazeuses, en raison d'une densité égale à 1,5 fois celle du dihydrogène H2 ; on l'y trouve avec une abondance relative de 30 à 200 ppm. HD a également été trouvé dans des rémanents de supernova[3] et d'autres sources[réf. nécessaire].

Occurrence de HD par rapport à H2 dans les géantes gazeuses
Planète HD H2[réf. nécessaire]
Jupiter ~0,003 % 89,8 % ±2,0 %
Uranus ~0,007 % 83,0 % ±3,0 %
Neptune ~0,019 % 80,0 % ±3,2 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) « Properties of Various Gases », sur flexwareinc.com (consulté le 11 août 2013)
  3. (en) David A. Neufeld, David J. Hollenbach, Michael J. Kaufman, Ronald L. Snell, Gary J. Melnick, Edwin A. Bergin et Paule Sonnentrucker, « SpitzerSpectral Line Mapping of Supernova Remnants. I. Basic Data and Principal Component Analysis », The Astrophysical Journal, vol. 664, no 2,‎ 2007, p. 890 (DOI 10.1086/518857)

Voir aussi[modifier | modifier le code]