Dette intérieure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme dette intérieure (ou dette interne, ou dette domestique) désigne l'ensemble des créances détenues par les agents économiques résidents d'un État souverain sur cet État.

Ajoutée à la dette extérieure, elle compose la dette souveraine d'un État.

La dette interne est généralement majoritairement libellée dans la monnaie nationale, ce qui la rend insensible aux écarts de change.

Elle se compose en général de trois types de créances :

  • Créances sociales (salaire des fonctionnaires, par exemple)
  • Créances commerciales (fournisseurs de l'état, par exemple)
  • Créances fiscales (Crédits de TVA, par exemple)