Destroy Rock and Roll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Destroy Rock & Roll)
Aller à : navigation, rechercher

Destroy Rock and Roll

Album de Mylo
Sortie 24 mai 2004
Durée 55:01
Langue anglaise
Genre Downtempo, house
Format CD physique, CD Digital
Producteur Mylo
Label Breastfed, BFCD001

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 4/5 stars[1]
Pitchfork Media (8.4/10)[2]
Q 4.5/5 stars
Rolling Stone 3.5/5 stars[3]

Destroy Rock and Roll est le titre d'un album du DJ écossais Mylo (Myles MacInnes) sorti en 2004, puis ressorti en 2005 avec 3 nouveaux titres.

Un des morceaux de cet album, Drop the Pressure, a acquis une certaine notoriété notamment grâce au versus avec le titre Doctor Beat des Miami Sound Machine, Doctor Pressure. Cet album reçut à sa sortie des critiques en général favorables.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Première édition
No Titre Durée
1. Valley Of The Dolls
2. Sunworshipper
3. Muscle Car
4. Drop The Pressure
5. In My Arms
6. Guilty Of Love
7. Paris Four Hundred
8. Destroy Rock and Roll
9. Rikki
10. Otto's Journey
11. Muscle Car Reform Reprise (avec Freeform Five)
12. Zenophile
13. Need You Tonite
14. Emotion 98.6
Seconde édition
No Titre Durée
1. Valley Of The Dolls
2. Sunworshipper
3. Muscle Car
4. Drop The Pressure
5. In My Arms
6. Guilty Of Love
7. Paris Four Hundred
8. Destroy Rock and Roll
9. Rikki
10. Otto's Journey
11. Muscle Car Reform Reprise
12. Zenophile
13. Need You Tonite
14. Emotion 98.6
15. Soft Rock
16. Doctor Pressure (Dirty Radio Edit, utilisant un sample de la chanson Doctor Beat de Miami Sound Machine)
17. Destroy Rock and Roll (Tom Neville's Clean Edit)

Crédits et personnels[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Destroy Rock and Roll sur Allmusic
  2. Abebe, Nitsuh (February 14, 2006). Destroy Rock and Roll, Pitchfork Media
  3. Walters, Barry (January 23, 2006). Destroy Rock and Roll, Rolling Stone

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]