Desmond Wolfe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Steven Haworth

Description de cette image, également commentée ci-après

Desmond Wolfe en Juillet 2010.

Données générales
Nom complet Steven Haworth
Nom de ring Nigel McGuinness
Desmond Wolfe
Né(e) le 23 janvier 1976 (38 ans),
Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Taille 1,91 m
Poids 102 kg
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) Ring of Honor
Entraîné(e) par Robbie Brookside
Chic Cullen
Les Thatcher
Dave Taylor
Carrière pro. Septembre 1999aujourd'hui

Steven Haworth, né le 23 janvier 1976, est un catcheur professionnel anglais, qui a travaillé à la TNA sous le nom de Desmond Wolfe. Haworth est le catcheur qui détient le record de longévité en tant que ROH Pure Champion, en le conservant pendant 350 jours. Il détient aussi le second record de longévité en tant que ROH World Champion en le conservant pendant 545 jours[1], juste derrière Samoa Joe.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Haworth devient fan de catch à l'âge de 12 ans, en ayant une préférence pour la Hart Foundation et les British Bulldogs (Davey Boy Smith & Dynamite Kid), et se rend au SummerSlam 1992 avec le visage maquillé comme l'Ultimate Warrior[2]. Il entre ensuite à la Kent State University, et obtient en 1997 son diplôme de chimie.

En septembre 1998, Steven commence à s'entraîner avec Les Thatcher dans la Heartland Wrestling Association (HWA) à Cincinnati, Ohio. Il débute en septembre 1999 sous le nom de Nigel McGuiness en battant GQ Masters III dans un match retransmit dans le magazine 20/20 sur la chaîne ABC. Il catche ensuite durant une année dans le Middle West. Haworth retourne en Angleterre, afin de gagner de l'argent pour retourner aux USA et y poursuivre sa carrière de catcheur, et catche dans les All Star promotions entre septembre et décembre 2001, où il apprend au contact de catcheurs comme Robbie Brookside.

Heartland Wrestling Association[modifier | modifier le code]

McGuinness développe un personnage heel de punk rockeur et hooligan, un mélange de Billy Idol et Johnny Saint.

Le 10 juillet 2001, McGuinness bat Dean Jablonski dans des singles match avec comme but le HWA Tag Team Championship (l'équipier du titre étant blessé, Chet Jablonski), avec son partenaire, The Human Time Bomb. McGuinness et The Bomb perdent leur titre contre les Jablonski Brothers le 7 août suivant. McGuinness et The Bomb deviennent regagnent le titre une seconde fois le 23 juillet 2002, en battant les Jablonski Brothers. Ils perdent le titre face aux Southern Breeze durant l'année.

En 2003 McGuinness introduit le HWA European Championship à la HWA[3]. Il perd son titre le 30 septembre 2003, il reprend son titre le 4 novembre et se retire. McGuinness remporte le HWA Heavyweight Championship le 6 septembre, 2003 à Batavia, Ohio, en battant Chad Collyer, le 3 janvier 2004, il perd son titre. McGuinness bat Hoss pour son second règne de Champion Heavyweight le 6 janvier, et le perd le 17 mars 2004 face à El Temor[3].

Ring of Honor (2003-2009)[modifier | modifier le code]

Débuts et ROH Pure Champion (2003-2006)[modifier | modifier le code]

Nigel McGuinness avec le ROH Pure Championship.

McGuinness débute à Ring of Honor (ROH) le 9 août 2003, en catchant face à Chet Jablonski[4]. En mars 2005, McGuinness et Colt Cabana font équipe afin de conquérir le titre de ROH Tag Team Championship, mais perdent le match, Dan Maff et B.J. Whitmer. Cabana et McGuinness commence une série de match simple, jusqu'à ce que McGuinness batte Cabana pour être le challenger numéro un pour le titre ROH Pure Championship. Il rencontre le champion, Samoa Joe[5], le 12 juin 2005, mais il perd. Il le rencontre encore une fois le 27 mai, le bat et remporte le ROH Pure Championship[5].

Lors de son règne, McGuinness rencontre dans une série de match Claudio Castagnoli. Le 14 octobre, dans un match sans le titre, Castagnoli remporte le match. Le 25 mars 2006, Nigel bat Castagnoli dans un Last Chance to Win the Belt match, il reste donc champion[5]. Nigel évolue entre la ROH et la CZW, McGuinness a l'occasion de remporter une seconde fois le titre de ROH World Championship contre Bryan Danielson, le 29 avril. McGuinness gagne par décompte extérieur, il n'est pas champion mais il se voit le droit à une revanche le 29 juillet, Danielson retient son titre. McGuinness perd son Pure Championship dans un match d'unification des titres avec Danielson à Liverpool le 12 août 2006.

ROH World Champion (2007-2009)[modifier | modifier le code]

A Undeniable le 6 octobre 2007, McGuinness bat Takeshi Morishima et remporte le titre de ROH World Championship[6]. Le 29 décembre, il conserve son titre face à Austin Aries, mais suite à un saut de Aries, il se blesse à la tête, lui cassant son nez et ayant l'arcade sourcilière ouverte. Il retient son titre à plusieurs occasions face à Chris Hero, notamment dans un Steel Cage match le 25 janvier 2008. Lors de 6th Anniversary Show, il garde son titre face à Bryan Danielson. Il redéfend son titre contre lui le 22 novembre lors de Rising Above. Lors de 7th Anniversary Show, il bat KENTA et conserve son titre. Le 3 avril 2009, lors de Supercard of Honor IV il perd son titre face à Jerry Lynn, mettant ainsi fin à 545 jours de règnes[7]. Il apparaît de moins en moins ensuite à la ROH, suite à de multiples blessures. Il effectue son dernier match le 26 septembre en perdant Bryan Danielson lors de Glory by Honor VIII[8].

Fédérations indépendantes[modifier | modifier le code]

Tout en étant à la ROH, McGuinness continue de catcher sur le circuit indépendant, dans des fédérations comme l'IWA Mid-South, la New Era Pro Wrestling, l'Italian Championship Wrestling et l'American All-Star Wrestling.

Le 3 septembre 2005, McGuinness catche dans l'Ohio Valley Wrestling (qui est le terrain de développement de la WWE) sur OVW TV, il perd face à Elijah Burke. Il rencontre Danny Basham le 11 septembre 2005, à WWE Sunday Night HEAT, perd après un DDT de Basham[5].

McGuinness apparait ensuite à la Total Nonstop Action Wrestling le 13 novembre 2005 face à Shark Boy. Puis il quitte les USA et s'envole pour le Japon à la Pro Wrestling NOAH en novembre et décembre 2005. Il catche 9 matchs, 7 victoires, et fait équipe avec Doug Williams, 2 Cold Scorpio et Bison Smith[5]. En 2007, McGuinness représente la fédération ROH dans le King of Europe Cup. Il arrive en finale et, de retour dans son pays d'origine, bat son camarade britannique et partenaire d'équipe Doug Williams pour gagner la finale du tournoi.

Plus tard[Quand ?], McGuiness va au Australian annual supershow International Assault, et fait face à Bryan Danielson pour le World Series Wrestling title dans un match UNSW roundhouse à Sydney, Melbourne et Newcastle. Le 14 octobre 2007, McGuiness catche contre James Tighe dans le premier British National Championship Tour organisé par l'International Pro Wrestling: United Kingdom. McGuiness est disqualifié du tournoi.

Total Nonstop Action Wrestling (2009-2011)[modifier | modifier le code]

Nigel McGuinness faisant équipe avec Brutus Magnus.

Nigel McGuiness signe à la Total Nonstop Action Wrestling le 19 octobre 2009 où il lutte sous le nom de Desmond Wolfe. Il s'attaque directement à Kurt Angle plusieurs semaines de suite, ce qui mènera à un match entre les deux à TNA Turning Point[9]. Il perdra ce match, ainsi que la revanche, dans un match Three Degrees Of Pain à Final Resolution[10]. Ensuite il entame une rivalité avec D'Angelo Dinero. Le 28 janvier 2010, il bat Sean Morley dans un match de qualification pour définir le nouvel aspirant au titre poids lourd de la TNA. Dans la suite du tournoi, il perdra face à D'Angelo Dinero. Le 4 mars, il perd contre AJ Styles et ne remporte pas le titre poids-lours dans un match qui comprenait aussi D'Angelo Dinero et Abyss[11]. Il obtient ensuite un match de championnat pour le titre poids-lourd grâce au public le 3 mai. Il perd face à Rob Van Dam et ne remporte pas le TNA World Heavyweight Championship. Il s'associe ensuite avec Brutus Magnus avec qui il bat de nombreuses équipes, comme Hernandez et Rob Terry par exemple, ce qui l'amène à un match de championnat pour le TNA World Tag Team Championship[10]. Suite à une grave maladie inconnue il est tenu à l'écart des écrans pendant plusieurs mois.

Le Vendredi 22 Avril 2011 Randy Ricci, ancien directeur de production de la TNA, affirme sur son blog que Wolfe serait atteint de l'Hépatite C, une maladie virale transmise par le sang pouvant causer jusqu'à une inflammation du foie. Wolfe a lutté pour la dernière fois en Août 2010, alors qu'il était booké avec Brutus Magnus pour un match de championnat contre The Motor City Machine Guns. La confrontation avait dû être annulée au dernier moment sous motif de 'raison personnelle'. Il avait été rapporté plus tard que l'état de santé de l'ancien champion de la ROH le tiendrait écarté des rings pour une durée indéterminée. Desmond Wolfe a officiellement quitté la TNA et a rompu son contrat le 19 juin 2011.

Ring of Honor (2011-...)[modifier | modifier le code]

Il est aujourd'hui commentateur au côté de Kevin Kelly. Le 3 novembre 2012, il est nommé Matchmaker, équivalent au Général Manager.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prise de finition
    • Tower of London (Top rope corner reverse hung Cutter)[5]
    • Jawbreaker Lariat / Rebound Lariat[5]
    • London Dungeon / Thames Barrier (Modified wrist lock submission)[5]
  • Prise favorites
    • Multiple lariat variations
    • Cobra clutch transitioned avec un short-arm lariat
    • Running / Standing lariat
    • Divorce Court (Hammerlock single arm DDT) [5]
    • Guvnor's Crumpet (Double hammerlock facebuster)
    • Artful Dodger
    • European uppercut
    • Running European uppercut sur son adversaire dans le coin du ring
    • Cobra clutch
    • Top rope handstand evasion avec un double foot mule kick[5]
    • Steamboat Arm Drag[5]
  • Equipes et Clans
    • Human Time Bomb et Nigel McGuinness (2001-2002)
    • Doug Williams et Nigel McGuinness (2005-2008)
    • London Brawling (avec Magnus) (2010)

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Heartland Wrestling Association
    • 2 fois HWA Heavyweight Champion[12]
    • 2 fois European Champion[12]
    • 2 fois HWA Tag Team Champion avec the Human Time Bomb[12]
    • New Breed Wrestling Association
    • 1 fois New Breed Heavyweight Champion
  • One Pro Wrestling
    • 1 fois 1PW Openweight Champion[12]
  • Autres
    • King of Europe Cup (2007)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « "Nigel McGuinness returns to ROH" », WrestleView.com (consulté le 22 décembre 2013)
  2. (en) « "Nigel McGuinness in it to win it" », Canadian Online Explorer (consulté le 22 décembre 2013)
  3. a et b « Nigel McGuinness », Catch-Arena (consulté le 22 décembre 2013)
  4. (en) « Ring of Honor - Wrath of the Racket », Online World of Wrestling (consulté le 22 décembre 2013)
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) « Desdmond Wolfe », Online World of Wrestling (consulté le 22 décembre 2013)
  6. (en) « Ring of Honor Title », Ring of Honor (consulté le 22 décembre 2013)
  7. (en) « ROH News: Story from Friday night's ROH Title match in Houston », PWTorch (consulté le 22 décembre 2013)
  8. (en) « 9/26 ROH Results: New York, NY », WrestleView (consulté le 22 décembre 2013)
  9. (en) « CALDWELL'S TNA TURNING POINT PPV REPORT 11/15: Ongoing "virtual time" coverage of A.J. Styles vs. Samoa Joe vs. Daniels », PWTorch (consulté le 22 décembre 2013)
  10. a et b (en) « CALDWELL'S TNA FINAL RESOLUTION PPV REPORT 12/20: Ongoing "virtual time" coverage of A.J. Styles vs. Daniels, Angle vs. Wolfe », PWTorch (consulté le 22 décembre 2013)
  11. (en) « Impact Results - 3/4/10 », WrestleView.com (consulté le 22 décembre 2013)
  12. a, b, c, d, e et f (de) « Nigel McGuinness », CageMatch (consulté le 22 décembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]