Descente aux Enfers (Jésus)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Descente aux Enfers.

La descente aux Enfers (lat. Descensus Christi ad Inferos) est une tradition qui concerne les trois jours pendant lesquels le corps de Jésus-Christ était dans la tombe.

Dans son premier discours de la Pentecôte, l'apôtre Pierre avait dit que le Christ a été dans l'Hadès :

Actes 2:31 : « c'est la résurrection du Christ qu'il a prévue et annoncée, en disant qu'il ne serait pas abandonné dans le séjour des morts et que sa chair ne verrait pas la corruption ». (Louis Segond 1910)

Aussi, le Symbole des apôtres raconte que le Christ « a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers ».

L'idée d'un voyage par le Christ à travers le monde souterrain s'est développé plus tard, par l'intermédiaire des légendes chrétiennes, de l'art et de la littérature[1] et par la tradition scolastique qui se fonde ici sur la première épître de Pierre, laquelle indique que Jésus « est allé prêcher aux esprits en prison » (3:19) soit sa visite à la Limbe des patriarches.

Représentation dans les arts[modifier | modifier le code]

Dans la peinture[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rémi Gounelle, La descente du Christ aux enfers : Institutionnalisation d'une croyance, 2000.