Des cornichons au chocolat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Des cornichons au chocolat est un roman de 1983 publié sous le pseudonyme de Stéphanie.

Écrit sous la forme d'un journal intime, il narre le quotidien d'une jeune fille de 13 ans prénommée Stéphanie, de son confident le chat Garfunkel, son mal-être et ses angoisses, ses envies et ses rêves.

Si Philippe Labro admet dès le départ avoir « remanié » l'histoire de Stéphanie, prétendant l'avoir fait avec elle, ce n'est qu'en 2007 qu'il se présentera comme le véritable et unique auteur de ce roman, ré-édité sous son nom cette même année. Stéphanie n'a donc jamais existé[1].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. « Des livres pas comme les autres : Des cornichons au chocolat »