Derry (Maine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Derry (homonymie).

Derry est, à l'instar de Castle Rock, une ville fictive de l'État du Maine, aux États-Unis, créée par le romancier Stephen King et servant de cadre à certains de ses récits, notamment Ça, où elle apparaît pour la première fois, Insomnie et 22/11/63.

Géographie fictive[modifier | modifier le code]

Derry, d'après la carte fictive du Maine figurant dans les romans Jessie et Dolores Claiborne, se situe au centre de l'État, à l'ouest de la ville de Bangor, au sud-ouest du comté de Penobscot[1]. Dans Insomnie, on apprend que Derry est la quatrième ville la plus peuplée de l'État[2] (sa population se situant par conséquent aux alentours de 25 000 habitants).

Histoire fictive[modifier | modifier le code]

La ville de Derry apparaît pour la première fois dans le roman Ça, où son histoire et sa géographie sont décrites avec beaucoup de détails car elle sert de cadre principal au roman et est étroitement liée à l'histoire de Ça. À la fin du roman, Derry subit des dommages très importants en raison d'une très violente tempête qui s'abat sur la ville et de la destruction de son système de canalisations. Elle apparaît ensuite brièvement dans Les Tommyknockers, Vue imprenable sur jardin secret et Bazaar, avant d'être à nouveau le lieu de l'action principale dans le roman Insomnie. Par la suite, Derry est encore mentionnée dans quelques autres œuvres de Stephen King, étant notamment le cadre du début de Sac d'os et apparaissant dans Dreamcatcher. Elle est à nouveau à l'honneur dans le roman 22/11/63, le personnage principal s'y rendant en 1958, époque des évènements de Ça.

Origines[modifier | modifier le code]

Stephen King a créé Derry d'après la ville de Bangor, où il a sa résidence principale, notamment au niveau de la taille de la ville, de sa topographie et de la similarité entre certains bâtiments publics[3]. Pour Stanley Wiater et Christopher Golden, auteurs du livre The Stephen King Universe, King a passé beaucoup de temps à donner à Derry une véritable identité et en a fait l'un des champs de bataille principaux entre l'ordre et le chaos, et il est donc voué à y retourner encore dans d'autres livres[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Stephen King's Map of Maine », sur stephenking.com (consulté le 3 mars 2011)
  2. Stephen King, Insomnie, vol. 2, J'ai lu (ISBN 2-290-04616-7), p. 244
  3. (en) (en) Tony Magistrale, Stephen King: America's storyteller, Greenwood Publishing Group,‎ 2010 (lire en ligne), p. 27-28
  4. (en) Stephen Spignesi, The essential Stephen King, Career Press,‎ 2003 (lire en ligne), p. 101