Dernier domicile connu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dernier domicile connu est un film franco-italien réalisé par José Giovanni, sorti en 1970.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Marceau Léonetti, policier compétent et énergique, décoré de la Légion d'honneur pour acte de bravoure, arrête par hasard le fils d'un avocat influent qui conduit en état d'ivresse, mais ce dernier promet de se venger. Quelques mois plus tard, l'avocat retourne complètement les faits en décrivant Léonetti comme violent et incompétent. Afin d'étouffer l'affaire, Marceau est muté dans un petit commissariat de quartier. Il y rencontre Jeanne, nouvelle auxiliaire de police, avec qui il fait équipe pour enquêter sur des petits délits dans les cinémas. Entre-temps, la hiérarchie de la police a un problème difficile : retrouver pour un procès qui doit débuter 10 jours plus tard un témoin important disparu avec sa fille depuis plusieurs années. En désespoir de cause, ils soumettent le travail à Marceau en lui faisant croire qu'il s'agit d'un travail de routine peu important. Ce dernier commence alors avec Jeanne une enquête pratiquement désespérée. La seule piste : le dernier domicile connu du témoin…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Lors d'une de ses précédentes diffusions le 19 octobre 1997 lors d'un Thema consacré à Lino Ventura sur Arte, le film a réuni 2,446 millions de téléspectateurs, ce qui constitue l'un des plus grands succès de la chaîne des Thema[1].
  • Le thème principal du film a été utilisé par Robbie Williams pour un sample dans son titre Supreme sur l’album Sing When You're Winning[2].
  • La fin du roman éponyme est moins tragique : le témoin n'est pas assassiné et le policier est promu au bureau du District Attorney… plus politiquement correct que le film.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]