Derbé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 26′ 20″ N 33° 09′ 50″ E / 37.438888, 33.163888

Derbé est une ancienne ville de Lycaonie, en Asie mineure, sur la route de Tarse à Iconium, à quelque distance de Lystre (dans la province d'Anatolie centrale de la Turquie moderne). Elle reçoit par deux fois (48 et 51 AD) la visite des apôtres Paul et Barnabé qui y fondent une communauté chrétienne.

Localisation[modifier | modifier le code]

La ville n’existe plus, et sa localisation exacte est l’objet de controverse. Le site le plus probable se trouve à quelque 24 kilomètres au nord-est de la ville de Karaman, en Anatolie (Turquie).

Durant les premiers siècles de l’ère chrétienne un évêché a existé à Derbé. Des vestiges d’une église sont peut-être ce qui reste de la demeure du dernier évêque de Derbé (vers 1001). L’annuaire pontifical de l’Église catholique signale encore aujourd'hui l’ancienne ville comme « siège titulaire » d’un diocèse disparu.

Saint Paul à Derbé[modifier | modifier le code]

La ville est mentionnée plusieurs fois dans le livre des Actes des Apôtres du Nouveau Testament. Saint Paul la visite avec son compagnon de voyage, Barnabé. En 48 AD, après la lapidation manquée de Lystre, il se rend à Derbé « où il fait de nombreux disciples » (Ac 14 :21). Il repasse par Derbé après l’assemblée de Jérusalem (vers 51 AD) pour y communiquer les décisions du concile et affermir la jeune communauté chrétienne (Ac 16:1). Au contraire d’Iconium et Lystre, les apôtres ne semblent pas y avoir rencontré de difficulté particulière.