Der Yidisher Arbeyter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Der Yidisher Arbeyter
L'Ouvrier juif
Image illustrative de l'article Der Yidisher Arbeyter

Pays Drapeau de la France France
Langue Yiddish
Périodicité Mensuelle
Genre Presse syndicale
Date de fondation 9 octobre 1911
Date du dernier numéro 14 juillet 1914
Ville d’édition Paris

Der Yidisher Arbeyter, soit « L'Ouvrier juif » en français, est une publication syndicale française du début du XXe siècle, à périodicité mensuelle, en langue yiddish[1]. Il est le journal de l'Intersektionen Byuro, un regroupement de sections syndicales juives affiliées à la Confédération générale du travail (CGT), le principal syndicat ouvrier français[1].

Un de ses principaux rédacteurs était Alexandre Lozovsky (pseudonyme de Salomon Dridzo), secrétaire du syndicat des casquettiers en 1912[2].

Il paraît à partir du [1]. Sa parution cesse le , date de son dernier numéro[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Presse et mémoire: France des étrangers, France des libertés. Paris: Mémoire Génériques Ed. u.a, 1990. p. 95
  2. Nathan Weinstock, Le Pain de Misère. Histoire du mouvement ouvrier juif en Europe, François Maspero, Tome II., Paris, 2002, p.51-52.