Denis van Alsloot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Denys van Alsloot)
Aller à : navigation, rechercher

Denys van Alsloot, né à Malines vers 1570 et mort à Bruxelles vers 1628, est un peintre flamand de sujets mythologiques, compositions religieuses, scènes de chasse, paysages animés, paysages. Dessinateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au service de l'archiduc Albert d'Autriche et de l'infante Isabelle d'Espagne, il devint maître en 1599 et collabora fréquemment avec Hendrick de Clerck. Peintre paysagiste de talent, dans le goût de Gillis van Coninxloo et de Jan Brueghel l'Ancien, ses vues des environs de Bruxelles, comme l'Abbaye de la Cambre (1609, Musée des beaux-arts de Nantes), préfigurent le paysage de l'école bruxelloise. Le musée du Louvre possède plusieurs tableaux de sa main, dont Paysage d'hiver et Diane découvrant la grossesse de Callisto (exécutée avec Hendrick de Clerck).

Longtemps on connait aussi de lui quelques tableaux subsistant d'une série consacrée à la Procession de l'Ommegank à N. D. des Sablons (Londres et Prado), Bons documents sur les mœurs et les fêtes de cette époque. Depuis 1948, on lui attibue des paysages de 1608 à 1620, inspirés de Coninxloo, qui en font le fondateur du paysage bruxellois. Il est considéré comme un précurseur de la peinture moderne de paysage[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]