Denys le Périégète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Denys.

Denys le Périégète (en grec : Διονύσιος ὁ Περιηγητής ; en latin : Dionysius Periegetes) est un écrivain grec de l'Antiquité, né probablement à Alexandrie et dont le floruit se situe sous le règne de l'empereur Hadrien (117-138 après J.-C.) [1], auteur d'un poème didactique en 1 187 hexamètres dactyliques intitulé Voyage autour du monde (Periêgêsis tês oikoumenês). Il y décrit à grands traits, d'après la carte d'Ératosthène, les trois parties du monde connu à l'époque (Libye, Europe et Asie), le rivage de la Méditerranée et ses îles.

Ce poème, qui se recommande par la clarté et l'élégance de son style, est vite devenu un livre d'enseignement. Il a été accompagné de nombreuses scholies, dont beaucoup sont passées dans le long commentaire de l'érudit byzantin Eustathe de Thessalonique (XIIe siècle), qui est joint aux éditions. Il a été traduit en vers latins par Avienus au IVe siècle, par Priscien au VIe siècle, et ces deux versions nous sont également parvenues. Il existe aussi des paraphrases grecque et latine anonymes.

L'édition princeps (avec le commentaire d'Eustathe) a été donnée par Robert Estienne à Paris en 1547. Au XIXe siècle, les éditions des Geographi Græci minores de Gottfried Bernhardy (Leipzig, 1828) et de Carl Müller (Paris, 1861) donnent le texte grec, le commentaire d'Eustathe, les deux versions latines et les paraphrases (éditions réimprimées par Georg Olms Verlag, Hildesheim, en 1974).

Le texte a connu un regain d'intérêt récemment en raison de sa riche tradition manuscrite: nouvelle édition critique par Isabella Tsavari (Ioannina, 1990), et, du même auteur, Histoire du texte de la Description de la Terre de Denys le Périégète (Ioannina, 1990); édition et traduction allemande: Kai Brodersen, Dionysios von Alexandria. Das Lied von der Welt. Zweisprachige Ausgabe, Hildesheim, Georg Olms Verlag, 1994; traduction française: Christian Jacob, La Description de la terre habitée de Denys d'Alexandrie ou la leçon de géographie, Paris, Albin Michel, 1990.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les vers 112-134 du poème donnent en acrostiche Dionusiiou (sic) tôn entos Pharou, et les vers 522-532 Hermes Epi Hadrianou. Il est peut-être le fils du « Denys d'Alexandrie, fils de Glaucos », qui, selon la Souda, fut bibliothécaire et secrétaire des empereurs du règne de Néron à celui de Trajan.

Liens externes[modifier | modifier le code]