Dents-de-sabre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dents de sabre)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Smilodon, l'animal qui donne son nom au personnage. 
Dents-de-sabre
Personnage de fiction apparaissant dans
X-Men.

Nom original Sabretooth
Alias Victor Creed (véritable identité)
Slasher
El Tigre
Der Schlachter
Espèce Mutant
Pouvoirs Sens aiguisés, force surhumaine, endurance, agilité et réactions accrues
Pouvoir guérisseur, vieillissement ralentiForte résistance aux attaques télépathiques
Famille Zebadiah Creed (père)
Luther Creed (frère)
Graydon Creed (fils)
Mystique (mère de son fils)
Affiliation X-Men
Confrérie des mauvais mutants
Team X
Les Maraudeurs
Facteur-X
Constrictor
Weapon X
Ennemi(s) Wolverine

Créé par Chris Claremont
John Byrne
Première apparition Iron Fist #14 (aout 1977)
Éditeur(s) Marvel Comics

Dents-de-sabre (en anglais, Sabretooth) est un personnage de fiction appartenant à l’univers de Marvel Comics. C’est un ennemi récurrent du X-Man Wolverine. Lors de sa première apparition en version française, il portait le nom de Tigron[1].

Son nom présumé est Victor Creed mais certains indices laissent à penser qu'il s'appelle Cabot Logan, ce qui en ferait le demi-frère de Wolverine (cette théorie, mentionnée comme possible par l'auteur de la série sur les origines de Wolverine[2], est adoptée dans le film X-Men Origins: Wolverine).

C’est un psychopathe assoiffé de sang qui a à son actif des dizaines, voire des centaines de meurtres. Ces derniers ont été commis soit pour accomplir des contrats en tant que mercenaire, soit simplement pour assouvir sa faim animale.

Bien que les origines de son inimitié avec Wolverine restent nébuleuses, nous savons que tous deux ont été victimes du projet Arme X initié pendant la Guerre froide. Dent-de-sabre a vu en Wolverine un concurrent et a tout fait pour faire de sa vie un enfer. Tandis que Wolverine fait tout pour combattre ses démons, Dents de Sabre en est l’exact opposé : il a laissé la bête qui est en lui prendre le dessus.

Le professeur X a pensé que l’instinct meurtrier de Dent-de-sabre était le résultat de sa mutation et il l'a pendant un temps gardé au manoir afin de le guérir, mais sans succès. Dent-de-sabre blessa mortellement Psylocke en s’évadant.

Dent-de-sabre est apparu dans de nombreuses adaptations animées de la série ainsi que dans différents jeux vidéo, et dans deux des films.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille riche, il tua accidentellement son frère ainé à la suite d'une dispute et passa ensuite le reste de son adolescence, battu et martyrisé par son père, qui l’enfermait dans la cave. Il réussit à s'échapper de ses chaînes en se rongeant la main, tua ses parents et s'enfuit.

Dans les années 1910, sous le nom de Victor Creed, il intimidait une petite communauté canadienne, sauf un jeune homme nommé Logan, lequel possédait des pouvoirs similaires aux siens. Haïssant l'amour qu'il y avait entre Logan et une Indienne nommée Silver Fox, Dent-de-sabre l'attaqua, la viola et la laissa pour morte.

Dans les années 1960, en pleine Guerre froide, il fit un temps partie de la cellule Team X avec Logan, formé par des agents de la CIA. C'est à cette période que les deux hommes furent lobotomisés par des implants mémoriels. C’est aussi à cette période qu’il eut un enfant, Graydon Creed, dont la mère était Mystique, alors déguisée en Leni Zauber. Graydon était un humain normal qui fonda plus tard une organisation anti-mutant, les Friends of Humanity. Il se présenta aux élections présidentielles, mais fut assassiné par sa propre mère.

Pendant un certain temps, Dent-de-sabre pensa être le père de Wolverine (c’était d'ailleurs bien l’intention des créateurs). Cependant les scénaristes changèrent d’avis et démontrèrent grâce à des tests génétiques réalisés par le SHIELD qu'il n'en était rien.

En 1968, Creed, utilisant déjà le pseudonyme Dent-de-sabre, travailla en tant que mercenaire à Saigon et assassina de nombreuses prostituées. Suite à ces contrats, Creed apprit qu’un individu dénommé White Devil était impliqué dans la disparition de soldats, dont la rumeur disait qu’ils étaient utilisés à des fins d’expérimentation. Dent-de-sabre fut contacté par Scalphunter, ce dernier expliquant à Creed que le White Devil voulait l’engager. Dent-de-sabre accepta.

Pendant un court moment, Dent-de-sabre fit équipe avec le Constrictor, mais Dent-de-sabre tua presque ce dernier. À travers les années, Dent-de-sabre s’est confronté à Luke Cage, Iron Fist, Daredevil, Spider-Man et la Chatte noire.

Bien plus tard, Creed fut recruté par Mister Sinistre afin de faire partie des Maraudeurs et de participer au massacre des Morlocks. Quand il quitta les Maraudeurs, il reprit son activité de mercenaire. C’est aussi à cette période que la société appelée La Main fit appel à ses services et augmenta sa force par la même occasion.

Dent-de-sabre souffrant d’une insatiable envie de sang, il fit appel à un mutant télépathe, Birdy, afin de l’aider à contrôler ses envies. Toutefois, Graydon, le fils de Dent-de-sabre, vouant une haine aux mutants, et particulièrement à son père, tua Birdy. Dent-de-sabre sombra alors dans une folie meurtrière. Il alla même demander de l’aide aux X-Men, en espérant que leurs télépathes arrivent à le guérir de sa psychose. Bien qu’il combattit les X-Cutioner et la Phalanx au côté des X-Men, Dent-de-sabre restait une machine à tuer. Il essaya de s’évader plusieurs fois, et lors de sa dernière tentative, Wolverine lui enfonça une de ses griffes dans le cerveau. Bien qu’il guérit rapidement, il fit semblant d’être encore en état de faiblesse. Après s’être retourné contre Big Bang (son infirmière), il s’attaqua sauvagement à Psylocke, qui sauva la vie de la jeune fille. Psylocke fut désarmée devant Dent-de-sabre car la blessure qu’il reçut à la tête eut pour effet de le rendre résistant aux attaques télépathiques (et en même temps le guérit de sa soif incontrôlable de sang). Psylocke fut gravement blessée, et plusieurs X-Men arrivèrent à retrouver la trace de Dent-de-sabre et à le laisser au mains du Dr. Valerie Cooper.

Cette dernière lui implanta un collier de contrainte, et l’obligea à intégrer l’équipe de Facteur-X. Il s’échappa de nouveau et redevint mercenaire. Pendant une certaine période, son squelette et ses os furent remplacés par de l’adamantium, mais Apocalypse les lui retira quand il fut vaincu par Wolverine. Il intégra ensuite la deuxième équipe de la Confrérie des Mauvais Mutants, où il participa à la tentative d’assassinat du sénateur Robert Kelly. Il sera plus tard forcé à rejoindre une nouvelle version du projet Arme-X, où encore une fois, ses os seront recouverts d’adamantium. Dans Wolverine Vol. 2 #166, on apprend que l’Arme-X a génétiquement augmenté sa force et son pouvoir guérisseur.

C’est dans les plaines sauvages du Canada qu’il rencontra Sasquatch et le nouveau Wendigo. Il fut un temps présumé avoir succombé dans les eaux de l’Océan Arctique.

Avec quelques-uns des membres de la Confrérie, (Mammomax, Avalanche, Exodus et le leader Black Tom Cassidy) il s’attaqua à l’Institut Xavier. Dans la confrérie se trouvaient aussi Nocturne et Le Fléau, mais ces derniers étaient en fait des taupes qui avaient rejoint les rangs des X-Men. Wolverine dira avoir éliminé Dent-de-sabre, mais son apparition dans X-Men : The 198 Files, nous fait clairement supposer que c’était loin d’être sa dernière apparition.

Dans X-Men #188, Dent-de-sabre fut aperçu à Nogales, Mexique, fuyant un groupe de superhumains se faisant appeler The Children. Les raisons pour lesquelles il se faisait poursuivre restent encore inconnues. Toutefois, deux membres de ce groupe ont été identifiés : un homme dénommé Sangre, et une femme à la peau blanche dénommée Serafina. Sangre activa un générateur qui détruisit une bonne partie de la ville et tua tous les habitants, sauf une petite fille que Serafina protégea de l’explosion afin de la garder comme témoin. Dent-de-sabre rencontra plus tard deux autres Children, une fille blonde, Aguja, et un garçon à la tête enflammée, Fuego. Ils attaquèrent Dent-de-sabre et arrivèrent à neutraliser son pouvoir guérisseur. Dent-de-sabre réussit cependant à s’échapper et trouva refuge à l’Institut Xavier. Malheureusement, la destruction de la ville fut imputée aux X-Men.

Dents-de-sabre chez les X-Men[modifier | modifier le code]

Dans X-Men (v2) #188, Dents-de-sabre rejoint les X-Men. Cependant, Mike Carey a bien indiqué qu’il ne comptait pas faire de Dent-de-sabre un personnage repenti : « Je ne vais pas montrer un côté héroïque de Dents-de-sabre ; je ne vais pas non plus lui inventer un passé pour qu’on lui excuse ses gestes. Tout ce qu’il a fait est impardonnable, et il ne peut être repenti. Je ne vais pas en faire un héros ; j’en fais un membre de l’équipe, et il y aura certaines raisons à cela dans la première histoire. Et il y a d’autres raisons qui font que ce ne sera pas simple de l’écarter. L’intrigue autour de son introduction dans l’équipe se dévoilera au fur et à mesure de ma première année[3]. »

Après avoir aidé les X-Men à vaincre les Enfants de la Voûte, Creed fut plus ou moins contraint de rester prisonnier à bord du Conquistador, la base ennemie. Il aida encore une fois les X-Men, à vaincre Pan, un scientifique. Dans le combat, Malicia fut infectée par un virus. Le groupe partit la déposer d'urgence sur Providence, qui fut très bientôt attaquée par une arme intelligente Shi'ar. Dans la tourmente, Creed abandonna les X-Men et disparut.

Mort de Dents-de-sabre[modifier | modifier le code]

Dents-de-sabre fut décapité par Wolverine au Complexe de l'Arme X, alors que ce dernier enquêtait sur Romulus, le mystérieux personnage pour lequel Creed travaillait. Le meurtre de Creed fut perpétré de sang-froid, Logan bien décidé à se débarrasser définitivement du mutant. Dans X-men la fin (II), on apprend cependant que Creed est mort, mais il ne semble pas y avoir d'implication de Logan.

Mais il s'avéra plus tard qu'il ne s'agissait que d'un clone. Le vrai Dents-de-sabre est donc toujours vivant.

Origines de Dents-de-sabre[modifier | modifier le code]

A-t-il un lien de parenté avec Wolverine ?[modifier | modifier le code]

Chris Claremont voulait faire de Dent-de-sabre le père de Wolverine, mais des retours de continuité faits par ses successeurs ont changé cette idée originelle. À la question « quelles sont les relations que vous aviez voulu créer entre Dent-de-sabre et Wolverine ? », Claremont répond : « Père et Fils. C’est la raison pour laquelle Dent-de-sabre a toujours considéré Logan comme un « double raté ». Un autre point essentiel de ma façon de voir leur relation est que, tout au long de leurs vies, Logan n’a jamais vaincu Dent-de-sabre dans une rage meurtrière. Dans le même registre, Dent-de-sabre a toujours réussi à trouver la trace de Wolverine le jour de son anniversaire, afin de le battre pratiquement à mort. Juste pour rappeler à Logan qu’il en est capable. »[4]

Dans Wolverine #42 (vol. 2), les tests menés par le SHIELD confirment que Dent-de-sabre et Wolverine ne sont pas père et fils. Cependant, cela ne voulait pas dire qu’ils n’avaient aucun lien de parenté non plus. Cousins, neveux et demi-frères n’ont pas le même patrimoine génétique qu’un père et son fils.

Dans la mini-série Origin nous apprenons l’existence de Cabot Logan, le probable demi-frère de Wolverine. Ce personnage, en grandissant, a une apparence proche de celle de Dents-de-sabre, mais il a cependant des cicatrices sur le visage que Dents-de-Sabre n’a pas. Certaines théories indiquent que son pouvoir guérisseur a engendré une mutation secondaire, faisant disparaître ces cicatrices. Paul Jenkins a affirmé dans une interview qu'il ne voulait pas faire de Cabot Logan Dents-de-sabre mais qu’il laissait la porte ouverte pour les futurs scénaristes[5]. Pendant son dernier combat contre Wolverine,on découvre qu'ils ont tous deux quelque chose en commun : leurs ancêtres. Ce sont des homos lupus,ce qui veut dire qu'ils descendent du loup. Plus tard,on apprend que ces infos sont fausses.

Est-il un clone ?[modifier | modifier le code]

C’est à l’époque où Dent-de-sabre rejoint les Maraudeurs qu’il est grièvement blessé à maintes reprises par Caliban (comics) et Silver Sable. Sinister lui-même avoue avoir créé des clones des Maraudeurs qui ont succombé au champ de bataille. Il est possible que Sinister ait développé certaines capacités des clones, comme le pouvoir guérisseur de Dent-de-sabre, pouvoir qu’il n’avait pas à l’origine. Pendant un certain temps, on ne savait pas si Dent-de-sabre était l’original ou son clone. Mister Sinister explique dans X-Men volume 2 #34 que son pouvoir guérisseur en faisait un être impossible à cloner. Cela est confirmé dans Gambit volume 3 #8, dans lequel nous apprenons que Dent-de-sabre est le seul Maraudeur a n’avoir pas été cloné. Pourtant, dans une des infiltrations de la base de M. Sinistre, Malicia et le Fauve tomberont nez à nez avec un clone de Dent-de-sabre (X-Men #24). La nouvelle mouture d' X-Force en a également combattu un certain nombre lors d'une mission au Japon. De plus, cela devrait s'appliquer aussi à Wolverine, or Sarah Kinney a réussi à le cloner, ce qui a engendré X-23.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Dent-de-sabre est un mutant possédant des capacités naturelles et artificielles. Son principal pouvoir mutant est un facteur régénérant lui permettant de reconstruire les parties endommagées de son corps. Il peut ainsi recréer un œil crevé ou de grandes portions de chair, mais il existe un doute sur sa capacité à régénérer ses organes vitaux internes. Son facteur guérisseur a été décrit par tant de scénaristes, qu’il existe de nombreuses contradictions. Certains l’ont fait guérir en quelques minutes suite à des impacts de balles, des coups de couteau, etc. alors que d’autres scénaristes ont montré qu’il lui fallait plusieurs heures, voire plusieurs jours, pour guérir de blessures parfois moins importantes. Ce facteur guérisseur le met à l’abri des poisons (sauf si ceux-ci lui sont injectés à forte dose) et des maladies. Le fait qu’il puisse se régénérer lui permet de vieillir plus lentement qu’un humain normal. Son âge reste d’ailleurs inconnu, son physique et sa vitalité restant celles d’un homme en pleine force de l’âge.
  • Dent-de-sabre possède des sens accrus comparables à ceux des animaux. Il est capable de distinguer des objets à très grande distance. Ses yeux sans pupilles lui permettent même de voir dans le noir, et sur un spectre élargi infrarouge et ultraviolet. Son sens aiguisé de l’odorat lui permet de traquer ses proies avec succès.
  • Ses attributs physiques sont aussi bien plus développés que la normale. Sa force surhumaine paraît être sans limite. Son endurance est telle qu’il ne ressent pratiquement pas la fatigue. Au fil des années, sa force physique a été décuplée par son fils et le projet Arme-X. Encore une fois, sa force a été sujette à des contradictions selon les scénaristes.
  • Son apparence indique clairement qu’il a subi une mutation animale, notamment à cause de l’aspect aiguisé de ses canines et de ses ongles qui sont en fait des griffes rétractables.
  • Apocalypse avait recouvert ses os et ses griffes d’adamantium, mais il les lui retira pour en faire profiter Wolverine. Toutefois le projet Arme X redonna à Dents-de-sabre cet adamantium.
  • Suite à ses entraînements avec la CIA, l’Arme X, l’HYDRA, il est devenu un excellent combattant au corps à corps. C’est un traqueur et un chasseur infaillible. De plus, il a développé une forte résistance aux attaques et aux manipulations télépathiques. Bien que son arrogance et son apparence le fassent paraître stupide, il est en réalité d’une extrême intelligence.

A-t-il toujours eu un pouvoir guérisseur ?[modifier | modifier le code]

Lors de ses premières apparitions dans les pages de Luke Cage et Iron Fist, il était un assassin a l’apparence humaine portant des gants sur lesquels étaient incrustées des griffes.

C’est dans Spider-Man que l’on voit que ces griffes font partie de lui. Cependant, il ne possède pas de facteur guérisseur. En fait, il se blesse lui-même au visage en essayant d’enlever la toile que Spider-Man lui a envoyée. Il se retrouve même à l’hôpital, le visage entouré de bandages. Plus tard, la Chatte noire arrive même à vaincre une fois de plus Dents-de-sabre, en rouvrant ses plaies au visage.

C’est bien plus tard qu’un retour de continuité nous explique qu’il est un mutant, alors que Wolverine gagne en popularité et que ce dernier a besoin d’avoir son propre ennemi viscéral. Il n’y a jamais eu d’explication au fait qu’il n’avait ni véritables griffes ni facteur guérisseur dans ses premières apparitions.

Films[modifier | modifier le code]

Dans le film X-Men, Dent de sabre est sur les traces de Wolverine mais on apprend plus loin que c'est Malicia que le vilain traquait. Il est éjecté de la statue de la liberté et mis K.O. par Cyclope avec une rafale optique.

Dans le film X-Men Origins: Wolverine, Dent-de-sabre est le demi-frère de Wolverine. Il travailla avec son frère pour William Stryker, mais Logan ne supportant plus le côté brutal et animal de son frère, plus le fait de devoir tuer des gens lui-même, décide de quitter le groupe. Six ans plus tard, Dents de sabre travaille toujours pour Stryker et capture les mutants pour prélever leur ADN et par la même occasion le gène de leur pouvoir, pour les recombiner afin de créer le tueur de mutant Deadpool (qui était à la base Wade Wilson qui travaillait pour Stryker). Pendant l'affrontement avec le tueur de mutant, Victor et Logan s'associent pour le battre et Wolverine finit par trancher la tête de Deadpool après que l'adamantium eut été mis en fusion partielle par l'attaque optique du tueur de mutants. À la fin, Victor dit à son frère qu'entre eux deux "ça ne sera jamais fini car nous sommes frères" puis Victor saute du haut de la tour de réfrigération du réacteur nucléaire et disparaît.

Bien que X-Men Origins: Wolverine soit une préquelle à X-Men 1; le physique, l'apparence et les motivations du personnage de Dent-de-sabre sont totalement différents d'un film à l'autre.

Liev Schreiber et Tyler Mane incarnèrent à tour de rôle le personnage dans les deux long-métrages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Résumé de Iron Fist (comics) #14, publié en VF dans Titans n°27, sur www.comicsvf.com
  2. interview de Paul Jenkins - comicbooksetc.com
  3. [1]
  4. [2]
  5. ([3], [4])

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]