Dentelle d'Argentan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir dentelles.

La dentelle d’Argentan ou point de France est une dentelle à l’aiguille du XVIIe siècle. Au XVIIIe siècle, ses fabricants devinrent les fournisseurs des rois de France et d'Espagne et de leurs cours.

Le point de France, fabriqué à Argentan, a été décrit comme « plus beau et d’une perfection plus grande que celui d’Alençon. » C'est celui que revêtit Louis XV pour son sacre, qu'il employa pour le drap de lit de son mariage, puis pour toute sa chambre (manufacture royale Montulay), adopté par la reine pour sa toilette (manufacture royale du Ponchel), par le dauphin pour son mariage (manufacture royale Joseph de Laleu), et employé pour les garde-robes des roi et reine de France, ainsi que de ceux d'Espagne (de Laleu). Aujourd'hui, les moniales de l'Abbaye Notre Dame d'Argentan exercent toujours ce point, dont elles ont l’exclusivité.

Références[modifier | modifier le code]

  • Gérard Kempf, « Le « Poinct de France » à Argentan aux XVIIe et XVIIIe siècles », Le Pays d'Argentan, no 31, septembre 1997.
  • J. Leboulanger, La dentelle d'Argentan, Argentan, Émile Langlois, 1912.
  • J. Leboulanger, Argentan ; aperçu historique, guide du touriste, histoire de la dentelle, Argentan, Émile Langlois, 1922.

Lien externe[modifier | modifier le code]