Denis Huisman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huisman.

Denis Huisman, né le 13 avril 1929 (85 ans) à Paris, est un professeur de philosophie et entrepreneur français spécialisé dans l'éducation.

Il est surtout connu pour avoir dominé le marché du livre scolaire de philosophie dans les années 1970, avec son manuel Le Court Traité de philosophie, en collaboration avec André Vergez et Louis Leprince-Ringuet, ainsi qu'avec une profusion d'ouvrages usuels en philosophie, déclinant les multiples possibilités offertes par l'association de l'enseignement de la philosophie avec les méthodes du marketing. Ni agrégé, ni normalien, Denis Huisman est le prototype de l'esprit entrepreneurial qui a su développer un certain nombre de marchés ; d'abord celui de marché de niche de l'édition scolaire en philosophie, puis celui de la formation des cadres dans des institutions privées, son groupe offrant une palette fort riche d'établissements de formation disséminés sur le territoire national et à l'étranger[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Denis Huisman est le fils de Georges Huisman, ancien chef de cabinet de plusieurs ministres dans les années 1930, ancien secrétaire général de l'Élysée, ancien directeur général des Beaux-Arts à partir de 1934, fondateur du Festival de Cannes en 1939. C’est avec son père que Denis Huisman enfant s’est trouvé embarqué[2] sur le paquebot le Massilia en juin 1940, en compagnie de 27 députés, sénateurs et hauts fonctionnaires comme Georges Mandel, Jean Zay et Pierre Mendès France[3].

Un enseignant[modifier | modifier le code]

Il fait ses études secondaires à Paris où il a fréquenté le lycée Montaigne, le lycée Claude-Bernard et le lycée Henri-IV. Ayant obtenu à la Sorbonne une licence de philosophie, il devient professeur à l’École alsacienne et au collège Sainte-Barbe. Il est également chargé de cours à l’Institut d’art et d’archéologie de Paris, attaché de recherche au CNRS de 1953 à 1957, Edgar Faure le recrute comme chargé de mission à son cabinet en 1958. Il est ensuite chargé de conférences d’esthétique à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts, à l’Institut français de Londres, à l’université de New York, à Boston, à Hull, à UCLA, à Stanford… De 1958 à 1979, il est maître de conférences à HEC, et directeur scientifique depuis 1976 à l’université de Paris IX (Dauphine). En outre Denis Huisman a été directeur de collections aux éditions Bordas, Sedes, Nathan, HachetteSa collection de manuels de philosophie et d'esthétique est très connue et a été vendue à des millions d'exemplaires[réf. nécessaire]. Il a écrit au total une cinquantaine de livres.

Un entrepreneur[modifier | modifier le code]

En 1961, Denis Huisman a fondé à Paris le groupe EDH, ouvre l’École des métiers de la communication (EFAP), qui aura de multiples succursales[4]. Naîtront par la suite nombre d'établissements, comme, en 1963 l’Institut supérieur des carrières artistiques (ICART), qui a une succursale à Bordeaux et une antenne à New-York et qui a donné naissance, en 1984, à une école de photographie (ICART-Photo). Il y a aussi une école de cinéma et de télévision (EFAP Image), l'École Française de Journalisme (EFJ) et une école de management (EMP). Des succursales seront créées à Tokyo, New York, Bruxelles, Lisbonne, Abidjan, Paris, Levallois, Lyon, Lille et Bordeaux.

Denis Huisman, qui a été producteur pour la télévision, est secrétaire général du prix Roger-Nimier et vice-président de l’association pour la fondation internationale du cinéma à Cannes et depuis 1997, correspondant de l’Institut.

Les écoles Denis-Huisman (EDH) fédèrent une école des métiers de la communication : l'École des métiers de la communication (EFAP), une école du commerce de l'art, de médiation et d'ingénierie culturelle l’ICART, une école de management (EMP) et L'école de photographie de (Icart-Photo), de cinéma et de télévision (EFAP Image), de presse (EFJ). Des succursales existent à Tokyo, New York, Bruxelles, Lisbonne, Abidjan, Paris, Levallois, Lyon, Lille et Bordeaux.

C'est son fils, Bruno Huisman, agrégé de philosophie et fondateur de l'idée Institut Descartes, qui a repris la direction générale du Groupe EDH[5]. Bruno Huisman est maire de Valmondois, commune du Val-d'Oise, depuis 1995, d'abord en remplacement de la juriste ancienne ministre Noëlle Lenoir, qui occupant un siège au Conseil constitutionnel ne pouvait garder celui de maire. Le grand-père Georges Huisman avait été maire de cette commune de 1932 à 1939.

Denis Huisman a aussi une fille, Emmanuelle Perrin-Huisman (ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud), maître de conférence en philosophie à l'IEP de Paris et professeur de philosophie en CPGE, spécialisée dans les études sur le "genre" (voir le programme PRESAGE de Sciences Po).

Il est membre fondateur de l'Institut de géopolitique des populations[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Esthétique, Denis Huisman, Que sais-je ?, PUF, 1961
  • La Littérature française des origines à nos jours avec Pierre Brunel, Vuibert, 2007
  • La Rage de communiquer, Bourin Éditeur, 2006
  • Socrate Chemins d'éternité, Pygmalion, 2003
  • 1000 citations pour l'épreuve de français, Les Petites Références avec Marie Cosnay, 2003, Nathan
  • Histoire de la philosophie française, Perrin, 2002
  • Visages de la philosophie avec Louis Monier et Serge Le Strat, 2000 Arlea
  • Les Pages les plus célèbres de la philosophie occidentale, Perrin, 2000
  • Les plus grands textes de la philosophie orientale avec M. A Malfray, Albin Michel, 2000
  • Socrate sur internet, Éditions de Fallois, 1997
  • Âge du faire (Pluriel Intervention) Hachette Pluriel Reference, 1994
  • Histoire de l'existentialisme, Armand Colin, 2005
  • Dictionnaire des mille œuvres clés de la philosophie, Nathan, 2000
  • Histoire des philosophes illustrée par les textes avec André Vergez et Serge Le Strat, 1996
  • Dictionnaire des philosophes, PUF, Coll. "Quadrige dicos poche", 2009

et la collection des Manuels de philosophie avec André Vergez et Serge Le Strat (Nathan)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La spécialisation des « écoles » par métier entretenant l'illusion d'une expertise théorique professionnelle, alors que la plupart de ce type d'établissement proposent une scolarité sur la base de stages en entreprise.
  2. Denis Huisman apparaît comme témoin dans le documentaire de Virginie Linhart, Juin 1940 : le piège du Massilia, 2010.
  3. La liste des passagers du Massilia est disponible sur Wikipédia, à la notice concernant le Massilia.
  4. À Lyon (1970), Bruxelles (1984), Abidjan (1986), New York (1987), Lisbonne (1989)…
  5. Le fils semble avoir hérité de son père la manie de la compilation ; en témoignent les ouvrages qu'il a fait paraître seul ou en collaboration : Les Philosophes et la Liberté (avec Jean Salem), Les Philosophes et le Langage (avec François Ribes), Les Philosophes et le Corps (avec François Ribes), Les Philosophes et l'Art (avec François Ribes), etc.
  6. Voir le site de l'institut.