Denis Blanchette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Denis Blanchette
Denis Blanchette à la Chambres des Communes
Denis Blanchette à la Chambres des Communes
Fonctions
Député de Louis-Hébert
à la Chambre des communes du Canada
En fonction depuis le 2 mai 2011
Élection 2 mai 2011
Prédécesseur Pascal-Pierre Paillé
Biographie
Date de naissance 4 septembre 1956 (57 ans)
Lieu de naissance Québec
Nationalité Québécois
Parti politique Nouveau Parti démocratique
Diplômé de Université Laval
Profession Analyste en informatique
Résidence Québec

Denis Blanchette (né le 4 septembre 1956[1] à Québec[2]) est un analyste en informatique et homme politique québécois. Il est le député de la circonscription électorale fédérale de Louis-Hébert à la Chambre des communes du Canada depuis 2011[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé en sociologie et journalisme (B. ès arts – 1978) de l'université Laval et diplômé en informatique (AEC post-scolaire – 1983)[3]. De 1983 à 2011, il est analyste en informatique à l’emploi du gouvernement du Québec, occupant un poste de conseiller en veille stratégique pour le bureau du Dirigeant principal de l'information[3]. Il a entrepris (2005-2008) une scolarité de maîtrise en administration publique (option gestion) à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP)[3]. Résidant, depuis toujours, dans la région de Québec, il est établi à Cap-Rouge depuis plus de 15 ans.

Politique[modifier | modifier le code]

Il est candidat du Nouveau Parti démocratique dans la circonscription de Louis-Hébert à l'élection générale fédérale de 2006 et à celle de 2008, obtenant 9 % des votes lors de chacune[4].

Il est élu député néo-démocrate de Louis-Hébert lors de l'élection générale fédérale du 2 mai 2011, obtenant 39 % des votes[5],[4].

Depuis trois campagnes électorales, Denis Blanchette soulève la question de l'entretien du pont de Québec. Suite à l'engagement du premier ministre Stephen Harper en 2005 devant la Chambre de Commerce et d'Industrie de Québec, il réclame des actions de la part des conservateurs[6].

Il est présentement porte-parole de la région de Québec au sein du cabinet fantôme du NPD de Thomas Mulcair[7].

À la Chambre des Communes, il était membre du comité permanent des opérations gouvernementales et des prévisions budgétaires[2].

Il a été porte-parole adjoint du NPD en matière de Travaux publics et Services gouvernementaux d'avril 2012 à juillet 2013[2],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Informations générales », Denis Blanchette, page facebook
  2. a, b, c et d Denis Blanchette — Fiche de parlementaire, Parlement du Canada
  3. a, b et c « À propos de Denis Blanchette », sur le site du Nouveau Parti démocratique du Canada
  4. a et b Élections Canada, Résultats antérieurs, Louis-Hébert (Québec). Consulté le 10 mai 2012.
  5. Élections Canada, Élection générale de 2011, Résultats validés, Louis-Hébert
  6. TVA, 28 janvier 2014. Consulté le 10 février 2014.
  7. www.radio-canada.ca/regions/Quebec, 16 octobre 2012. Consulté le 10 janvier 2014.
  8. www.denisblanchette.npd.ca, 20 avril 2012. Consulté le 10 mai 2012.