Denis-Benjamin Viger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Denis-Benjamin Viger

Denis-Benjamin Viger (Montréal, Montréal, ) est un homme politique canadien du XIXe siècle, qui fut également avocat, journaliste et essayiste.

Né à Montréal le 19 août 1774, il est le fils de l'homme d’affaires Denis Viger, qui fut député de Montréal-Est à la Chambre d'Assemblée du Bas-Canada de 1796 à 1800 et appuya le Parti canadien naissant.

Cet éminent journaliste, devenu politicien, a joué un rôle important dans l'histoire des idées au Canada, notamment en s'appuyant sur des journaux comme Le Spectateur, La Minerve et L'Aurore des Canadas. Il fut, de 1843 à 1846, coprésident, avec William Henry Draper, du Conseil exécutif du Canada-Uni.

Maison Denis-Benjamin-Viger
376, rue Cherrier, île Bizard
Précédé par Denis-Benjamin Viger Suivi par
John Richardson et Jean-Marie Mondelet
MPP, District de Montréal-Ouest
1808–1810
(avec William McGillivray et Thomas McCord)
Étienne Nivard Saint-Dizier et Archibald Norman McLeod
Jean-Thomas Taschereau et Bonaventure Panet
MPP, District de Leinster
1810–1816
(avec Jacques Archambault, Jacques Trullier, dit Lacombe et Michel Prévost)
Jacques Trullier, dit Lacombe et Benjamin Beaupré
Noël Breux et Joseph Bresse
MPP, District de Kent
1816–1829
(avec Pierre Bruneau, Frédéric-Auguste Quesnel)
Frédéric-Auguste Quesnel et Louis-Michel Viger


Précédé par Denis-Benjamin Viger Suivi par
Dominick Daly
Premier ministre du Canada-Uni
Canada-Est
Denis-Benjamin Papineau


Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]