Deng Ai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deng.
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Deng, précède le nom personnel.

Deng Ai (197 - Janvier 264) est un général chinois du royaume de Wei lors de l'époque des Trois Royaumes en Chine antique. Portant le titre de « Général qui conquit l’Ouest », il contribue à annexer le royaume de Shu.

Biographie[modifier | modifier le code]

À cause d’un problème de bégaiement, Deng Ai fut d’abord assigné à un simple poste de gardien de champ. Cependant, lorsque Sima Yi le rencontre, il vit le potentiel de Deng Ai et le promeut au rang d’officier du Secrétariat impérial. Dès lors, il gagne du mérite en rédigeant la « Théorie de la rivière Ji » où il propose un projet de système d’irrigation maximisant le rendement des champs cultivables. Son projet est accepté et les dépôts de nourriture dans la région de la rivière Huai furent suffisants pour les années qui suivirent.

Suite à ce succès, il est promu gouverneur de Nanan et en l’an 249, il contribue à repousser une invasion de Jiang Wei en conseillant Guo Huai. Il se mérite conséquemment les titres de duc du domaine impérial et de gouverneur de Chengyang. Peu après, il devient Protecteur impérial de la province de Yan et durant la rébellion de Guanqiu Jian, parvient, par son initiative, à repousser une invasion des Wu menée par Sun Jun. Il vient ensuite aider Chen Tai à repousser la troisième campagne militaire de Jiang Wei contre le Wei en brisant le siège de Didao et en l’an 256, repousse la quatrième invasion de Jiang Wei en effectuant une embuscade qui contraint Jiang Wei à fuir une fois de plus vers Hanzhong. Suite à ces succès, Deng Ai reçoit le titre de duc de Deng et dans les années qui suivent, contribue à repousser les cinq autres invasions menées par Jiang Wei.

En l’an 263, Sima Zhao décide d’envahir les Shu et envoie Deng Ai et Zhong Hui pour mener l’invasion. Deng Ai reçoit alors le titre de « Général qui conquit l’Ouest » et dirige ses troupes conjointement avec Zhong Hui vers Hanzhong où il combat Jiang Wei et parvient à prendre la ville. Cependant, après ce succès, la tension apparaît entre Deng Ai et Zhong Hui et les deux hommes entrent en compétition pour conquérir Chengdu. Deng Ai mène son armée à travers les dangereuses montagnes de Yinping et parvient avec splendeur à atteindre la ville de Jiangyou où il reçoit la soumission de Ma Miao. Peu après, il se rend à Mianzhu et bat Zhuge Zhan, pour finalement se rendre aux portes de Chengdu où il reçoit la soumission de Liu Shan et peut ainsi accomplir l’anéantissement du royaume de Shu. Toutefois, il est soupçonné de se rebeller et est capturé et envoyé à Luoyang. Il se fait alors tuer en route par Tian Xu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]