Dendrocygne siffleur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dendrocygne siffleur

Description de cette image, également commentée ci-après

Dendrocygna javanica

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Anseriformes
Famille Anatidae
Genre Dendrocygna

Nom binominal

Dendrocygna javanica
(Horsfield, 1821)

Statut de conservation UICN

(LC)
LC : Préoccupation mineure

Le Dendrocygne siffleur (Dendrocygna javanica) appartient à la famille des anatidés. C'est le plus petit membre du groupe des dendrocygnes.

Description[modifier | modifier le code]

Mesurant entre 38 et 40 cm il ressemble beaucoup au Dendrocygne fauve en plus petit. Il en diffère notamment par sa calotte plus foncée, l'absence de marques blanches sur les flancs et les sus-caudales marron. Il diffère davantage du Dendrocygne à lunules par la couleur des sus-caudales, la calotte foncée n'atteignant pas les yeux, l'absence de taches pectorales et les marques des flancs moins nettes.

Le juvénile est plus clair et plus terne.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Le Dendrocygne siffleur se rencontre du Pakistan à l'ouest jusqu'en Chine tropicale à l'est, il est aussi présent en Asie du sud-est jusqu'en Indonésie. Il apprécie les plans d'eau avec une végétation abondante.

Biologie[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau très sociable qui se nourrit dans l'eau en groupes. Le Dendrocygne siffleur fréquente parfois les rizières où il peut causer des dégâts. La reproduction a lieu pendant la saison des pluies; le nid est situé aussi bien sur le sol qu'à l'intérieur d'un trou d'arbre. En cas de sécheresse, il est capable de déplacements importants pour trouver un habitat propice.

Populations[modifier | modifier le code]

La population mondiale du Dendrocygne siffleur est estimée entre 200 000 et 2 millions d'individus.

Référence[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :