Demolition Man (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Demolition Man (homonymie).
Demolition Man
Alias Dennis Dunphy (véritable identité), D-Man
Naissance Lincoln, Nebraska
Activité(s) catcheur
super-héros
super-vilain
Pouvoirs Force surhumaine

Créé par Mike Carlin
Ron Wilson
Première apparition The Thing #28 (octobre 1985)
Éditeur(s) Marvel Comics

Demolition Man, aussi appelé D-Man, est un super-héros appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par le scénariste Mike Carlin et le dessinateur Ron Wilson, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book The Thing #28 en octobre 1985.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Dennis Dunphy était un excellent joueur de Foot US à l'université, mais pas assez bon pour être embauché en tant que pro. Il acheta au Power Broker un traitement pour augmenter considérablement sa force. Trop fort pour les sports classiques, il s'inscrivit à l'Unlimited Class Wrestling Federation (fédération de catch), sous le nom de Demolition Dunphy, et il se lia d'amitié avec Ben Grimm, la Chose. Il gagna très bien sa vie, mais se retrouva vite en état de manque, ce qui aida le Power Broker à le faire chanter. Mais Dunphy refusa de trahir Ben et Sharon Ventura, et lutta contre la douleur pour vaincre sa toxicomanie[1].

Peu après, il quitta la fédération et aida Captain America à vaincre le Power Broker. Portant un costume copié sur son idole Daredevil, il se surnomma Demolition Man ou encore D-Man. Durant une enquête, le docteur Karl Malus augmenta de force le traitement de Dennis, ce qui lui valut de gros problèmes cardiaques. Mais il resta un super-héros actif.

Quand Captain America fut forcé par une commission de rendre son identité de Captain America, les deux hommes s'associèrent de nouveau. Ils travaillèrent aussi avec Nomad et le Faucon. Mais la jalousie de Nomad envers Dunphy et sa liaison avec Vagabond brisa le groupe.

Captain America enrôla Dunphy au sein des Vengeurs, mais il se perdit au Pôle Nord lors de sa première mission, qui consistait à sauver US Agent, le nouveau Captain, de terroristes.

Gelé dans les glaces pendant plusieurs mois, il se réveilla le cerveau touché, à moitié amnésique. US Agent et le Faucon le retrouvèrent dans une tribu Inuit.

Sur la voie de la guérison, il fut presque tué par son double lors de la Guerre d'Infinité, et atterrit dans Zerotown, qu'il libéra du joug de son oppresseur. Il devint SDF et connut des troubles mentaux. Solitaire, à moitié fou, il volait des bijoux en pensant trouver les Gemmes du Pouvoir. Daredevil et Ben Urich le livrèrent aux autorités pour qu'il se fasse soigner[2].

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

D-Man peut soulever 15 tonnes, mais son cœur affaibli ne lui permet plus ce genre d'exploit, sous peine de risque d'infarctus. C'est un bon lutteur et pilote, entraîné personnellement par Captain America.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thing #35 (Mai 1986).
  2. The Pulse #15

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Demolition Man sur Marvel.com
  • (en) D-Man sur l’Appendix to the Handbook of the Marvel Universe