Demasduit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Demasduit.jpg

Demasduit était une autochtone Béothuk capturée en 1819 avec son bébé par une équipe dirigée par John Peyton Jr. Afin de la prendre vivante, on avait abattu son mari Nonosbawsut et son frère. L'enfant mourut deux jours plus tard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fut emmenée à Saint-Jean de Terre-Neuve, où l'on fit son portrait et on la rebaptisa Mary March, puisqu’elle avait été capturée en mars. On lui apprit l’anglais et elle livra quelques informations intéressantes sur sa nation. Deux expéditions furent ensuite organisées pour tenter de retrouver d’autres membres de son peuple afin qu'elle retourne parmi eux, porteuse d’offres de paix. Mais le contact n’eut jamais lieu. On retrouva bien un campement désert, mais «Mary» refusa catégoriquement d’y être abandonnée par les Blancs. Le 8 janvier de l’année suivante, la jeune femme mourut de «consomption», c’est-à-dire vraisemblablement d’une tuberculose contractée au contact de ses geôliers.

Liens externes[modifier | modifier le code]